Le jeudi 18 mai durant l'émission TPMP #hanouna avait eu la mauvaise idée de piéger des homosexuels au téléphone à l'aide d'une fausse annonce passée sur un site internet. Dès le lendemain l'affaire avait fait grand bruit avec notamment des plaintes déposées auprès du CSA. Le chroniqueur est par ailleurs souvent critiqué pour son émission qualifiée de sexiste, homophobe ou encore vulgaire par ses détracteurs. L'animateur préféré des français s'avère être critiqué au sein même de sa profession, à l'image de la dernière sortie médiatique de Delphine Ernotte.

Pour Delphine Ernotte l'émission n'aurait plus sa place sur le service public

Mais pourquoi la directrice de France télévision attaque-t-elle si violemment une émission qui se déroule sur la chaîne C8 rachetée il y a peu par le groupe privé Canal+ ? Tout simplement parce qu'à l'origine le #talk-show d'Hanouna était hébergé sur la chaîne France 4 ! Mais pour Delphine Ernotte il est clair qu'elle ne souhaite plus entendre parler de cette émission.

Publicité
Publicité

Dans son entretien accordé au magazine Society elle souligne la notion essentielle de respect vis à vis d'intervenants, chroniqueurs,... sur un plateau. Cependant Ernotte souligne le talent d'Hanouna qui a cette qualité de savoir être proche des téléspectateurs.

La directrice de France TV déjà en conflit avec Vincent Bolloré

Ernotte ne concentre pas toutes ses critiques sur Hanouna, elle s'attaque également à Vincent Bolloré. Ce dernier est, rappelons le, à la tête du groupe Canal+ (et pas seulement). Il a déjà eu l'occasion d'entendre parler d'Ernotte qui l'a conduit trois fois au tribunal, notamment suite à la diffusion d'un reportage à son égard au cours d'une édition de Complément d'enquête. Les téléspectateurs ont pu alors découvrir différentes affaires impliquant l'homme d'affaire en Afrique.

Publicité

Ce dernier n'avait alors que peu apprécié et s'était empressé de mettre la pression sur Ernotte. En attaquant directement Bolloré celle-ci montre une nouvelle fois qu'elle ne souhaite pas se laisser faire. Elle ajoute lors de l'interview qu'elle se désole du contenu proposé par le groupe Canal+ à chaque fois qu'elle allume sa télévision.

La polémique autour du célèbre chroniqueur n'est pas prêt de prendre fin avec ce nouveau rebondissement. Pas sûr qu'Hanouna ait encore la force pour faire face à cette énième attaque à son égard... Réponse dans les prochains jours !