Publicité
Publicité

Jeudi dernier #Jamel Debbouze a fait des révélations quelque peu insolites au micro de RMC. Celui-ci aurait été approché pour un poste au #Gouvernement comme secrétaire d'Etat ! Il s'agit d'une fonction moins prestigieuse que celle de ministre mais tout de même importante au sein de l'action du gouvernement. On imagine bien que si le comédien avait accepté cela aurait fait grand bruit dans la sphère politico-médiatique. Retour sur cette étrange affaire restée sous silence !

Passer de comédien à politique, Jamel n'a pas voulu

On ne voit pas bien comment un secrétaire d'Etat aurait pu continuer à exercer un travail de comédien si il avait signé comme pour le poste.

Publicité

Même si les politiques nous font rire autant que pleurer Jamel aurait bien été contraint d'abandonner sa carrière dans le monde du spectacle. Il ne faut pas ce le cacher, travailler comme secrétaire d'Etat ne l'aurait pas mis plus sur le devant de la scène qu'il ne l'est déjà. Impossible cependant de savoir quand est-ce-que l'offre lui a été faite... Peut être bien il y a peu avec la volonté du Président Macron de voir entrer en politique des grandes figures françaises extérieures au monde politique. Mais pour Jamel rien ne pourrait lui faire quitter la scène qu'il affectionne tant. Le comédien continue en rajoutant qu'il espère bien donner espoir à tous les jeunes qui le regarde de réussir à sa manière : "Notre acte politique. C'est de continuer à faire ce qu'on fait dans les meilleures conditions."

Le regard porté par Jamel sur la politique

En analysant sa prise de parole on y voit assez vite le regard quelque peu désobligeant que Jamel porte sur le monde de la politique. En s'exprimant notamment à propos de son métier actuel il dit : "J'ai le sentiment d'être utile." Sans vouloir sur-interpréter on imagine donc sans difficulté le regard qu'il porte sur la politique ( inutile alors ?).

Publicité

Par ailleurs il ne souhaite aucunement d'une profession dans laquelle il serait " le moins efficace, le plus figé, le plus critiqué".... Ces trois mots en disent long sur la pensée du jeune papa sur notre monde politique.

Et puis pour être sérieux deux minutes, qui donc pourrait imaginer Jamel secrétaire d'Etat, bloqué tous les jours dans un bureaux d'un énième étage d'immeuble parisien à régler d'ennuyantes affaires ? Lui, dont ceux qui ne vont pas voir les spectacles, l'imaginent à travers les images de ses apparitions ubuesques (à prendre au bon sens du terme) au journal de 20 heures. #comedien