Le 22 juillet 2017, la célèbre plateforme streaming Netflix publiait sur sa chaîne YouTube une vidéo intitulée sobrement "#Stranger Things 2 | Netflix". Quelques instants plus tard, ébranlement planétaire, une pléthore d'articles déferla sur la toile comme on venait d'annoncer le retour d'un des plus grands succès télévisuels de 2016. En effet, sous les accords de la célèbre musique "Thriller" de Michael Jackson, Netflix annonçait le retour pour la fin octobre 2017 de la série rétro-fantastique-horrifique "Stranger Things".

Étant fan de SF fantastique, et donc de la série, c'est sans satiété que j'aurai dévoré des dizaines d'articles sur le sujet.Fort de ces connaissances, c'est avec un plaisir immense que je vous partage aujourd'hui les dernières informations disponibles quant au retour de Stranger Things sur nos écrans.

Publicité
Publicité

Découvrons donc ce que les Frères #Duffer ont longtemps tenté de nous cacher...

Will Byers de retour de l'Upside Down [Spoiler Saison 1]

Grâce au personnage touchant du Shérif Hopper et à la mère du jeune garçon (interprétée par la célèbre Winona Ryder), Will Byers a pu sortir vivant de la dimension horrifique de l'Upside Down dans la saison 1. Cependant, alors qu'il en était retenu prisonnier, le personnage de Noah Schnapp se trouvait enveloppé dans une sorte de cocon visqueux, un long tentacule inséré dans la gorge l'étouffant (une scène qui n'était pas sans rappeler les œufs et les araignées pondeuses de "Alien").

Cet élément, pas simplement placé là pour faire frémir de dégoût les âmes sensibles, révélera ses conséquences dans la #Saison 2, puisque ce tentacule aurait en fait permis à une créature maléfique de s'introduire dans le monde réel, au travers du corps du jeune enfant.

Publicité

Cette sorte d'énorme limace que Will régurgite à la fin de la saison 1 pourrait avoir créé un lien entre le garçon et l'Upside Down, permettant à celui-ci de venir de lui-même aux personnages, ce qui en ferait une entité à part entière plutôt qu'un simple univers.

Dans une récente interview, Noah Schnapp a fait cette révélation : "ce fait [que Will régurgite l'étrange limace] pourrait avoir d'importantes conséquences [...]. Je pourrais peut-être bien devenir le monstre. Il vous faudra voir pour le savoir". En effet, le personnage de Will ayant été pratiquement absent de la première saison, les frères Duffer l’ont placé au cœur de la seconde, nous montrant un personnage en proie à des hallucinations paranormales et progressivement possédé par une entité monstrueuse (voir plus bas). L'intrigue principale de la saison à venir viendrait donc de cette limace régurgitée, qui aurait tissé un lien entre Will et l’univers parallèle, un lien permettant aux créatures de ce monde de s'immiscer plus facilement dans le nôtre (dans la bande annonce, il semble que l'une de ces créatures puisse s'adresser à Will, voire le contrôler).

Publicité

On sait grâce à la première saison que le monstre du Démogorgon est parvenu à envahir le quotidien humain par le personnage d'Eleven : à cause de ses pouvoirs surnaturels, la jeune fille aura créé sans le vouloir une brèche dimensionnelle entre l'Upside Down et notre univers. Cette fois-ci, c'est la dimension infernale tout entière qui semble pouvoir s'introduire dans le monde réel, permettant à une entité comme le Shadow Monster (nous en parlerons plus bas) de pénétrer notre monde. Dans la seconde saison, la frontière entre Upside Down et réalité deviendra donc de plus en plus floue... Qui pourra alors sauver Hawkins de l'enfer qui l'attend ? Peut-être un retour héroïque d'Eleven ?...

Une présence chaleureuse au soutien d'une âme troublée

L'un des nouveaux personnage présents dans cette seconde saison sera celui de Bob, ancien camarade de classe de Joyce (Winona Ryder) et du Sherif Hopper, interprété par la star des eighties movies Sean Astin.

Compagnon fidèle du Hobbit Frodon, personnage principal des "Gonnies", le visage attendrissant et la personnalité chaleureuse de Sean Astin est de retour sur nos écrans, et aura pour but de protéger et soutenir l'âme troublée qu'est celle de Joyce Bayers, mère du jeune Will.

Le personnage de Bob jouera un rôle important dans cette nouvelle saison, l’homme souhaitant faire retrouver à la vie de Joyce un caractère de "normalité". Bob est décrit comme "un ancien geek au grand cœur connaissant Joyce et Hopper du même lycée où ils allaient, et qui s'occupe à présent d'une radio local à Hawkins". David Harbour a par ailleurs révélé dans une interview que le personnage de Bob "deviendra le nouveau compagnon de Joyce, au plus grand chagrin du Shérif".

Justice for Barb, l’hashtag en voie d'être satisfait... Ou pas

#JusticeForBarb est un tweet mondialement répandu par les fans de la série, revendiquant que justice soit rendue au cruel sort que les scénaristes ont réservé au personnage de Barbara, interprétée par la charmante Shannon Purser. En effet, Barbara a rendu compte d'un véritable paradoxe scénaristique auquel le spectateur ne pouvait s'attendre : après avoir créé l'empathie pour ce personnage touchant, dont la forte amitié pour Nancy est tristement délaissée par cette dernière au profit d'une passion amoureuse, le scénario porte cruellement Barb aux griffes du Démogorgon. La mort du personnage est ensuite affirmée sans équivoque aux derniers épisodes de la série.

Malheureusement pour les fans, et comme David Harbour l'a affirmé dans une récente interview, le personnage de Barb est "définitivement mort". Les Frères Duffer ont expliqué quant à eux qu'ils "n'envisageaient pas [un retour de Barb' dans la série]", précisant toutefois qu'elle "ne sera pas oubliée".

Qui sont Max et Billy, les deux adolescents de la série ?

Concernant le casting de cette seconde saison, il arrivera à l'école de Hawkins deux nouveaux adolescents, dont l'influence respective pourrait être de taille.

Max est une jeune fille aux cheveux roux et aux allures masculines, toujours un skateboard à la main, rompant avec l'hommage spielbergien des déplacements en bicycles des eightie. Max est "robuste et confiante". Son look, son comportement et ses activités correspondent davantage à ceux des garçons que des filles de son âge. À cause d'une relation difficile avec son demi-frère Billy, "Max a grandi dans un climat de méfiance envers son entourage". Max sera interprétée par l'actrice Sadie Sink ("Outsider", "American Odyssey"), et le personnage sera en outre l'objet de passions amoureuses pour les deux amis Dustin et Lucas...

Autre nouvel arrivant à l'école de Hawkins : Billy, le demi-frère de Max. Le personnage sera interprété par l'acteur Dacre Montgomery, aperçu très récemment dans "Power Rangers". Stranger Things Wiki nous informe sur sa personnalité : "Billy est à la fois fascinant et colérique, d'une nature violente et imprévisible, nature qu'il ne révèle qu'à ceux qui lui sont proches, spécialement ceux d'un plus jeune âge. Des rumeurs à son propos répandent qu'il aurait tué un homme dans sa précédente école".

Pour concevoir Billy, les Frères Duffer se sont inspirés de l'archétype du vilain tel que Stephen King le dépeint dans ses nombreux romans. Cet archétype, souvent aussi violent que l'entité surnaturelle (voire pire), vous fera sûrement penser au personnage de Henry Bowers, brute martyrisant les jeunes adolescents de "Ça". Par ailleurs, il est intéressant de savoir que les Duffer ont encouragé Montgomery à s'inspirer des performances et mimiques de Jack Nicholson, en particulier celles dont il fit preuve dans le rôle de Jack Torrance, personnage du célèbre "The Shining".

Le Shadow Monster, nouveau monstre à combattre

De la bible servant à l'écriture de leur série, les Duffer auront retiré une nouvelle créature : le Shadow Monster. Le Shadow Monster est un être ressemblant à une géante araignée qui, lorsqu’elle se manifeste à Will, s’étendant dans un ciel orageux aux couleurs de sang. Pour le moment, on ne sait rien de cet autre monstre tout droit sorti de l’Upside Down, qui semble connecté d’une quelque façon à l’esprit du jeune Will. Il apparaît en effet que la créature soit capable de manipuler son esprit (comme le reste du trailer le laisse entendre), ainsi que de s’adresser à lui par son nom.

Anecdote sympathique, Matt Duffer a affirmé à Entertainment Weekly que le Shadow Monster lui avait été inspiré des classiques de l’horreur : "Il y a [dans la conception de ce monstre] une sorte d’approche Lovecraftienne ; cette entité inter-dimensionnelle étant au-delà de la compréhension humaine".

La créature rappelle en effet les monstre sortis de l'univers lovecraftien, immenses êtres mi tentaculaires mi arachnides n’apparaissant d’abord que discrètement à l’écran, avant de se révéler pleinement aux dernières minutes du film. Par ailleurs, le Shadow Monster étant lié aux hallucinations du jeune Will, nous ne savons pas encore s’il s’agit de réelles manifestations, ou si la créature ne serait pas davantage une métaphore du danger que représente l’Upside Down pour l’univers humain. Lovecraft écrivait lui-même que son univers maléfique servait à savoir "si oui ou non il sera excité chez le lecteur [spectateur pour nous] un réel sentiment de crainte" face à des forces inconnues.

À ce propos, Matt Duffer a d’ailleurs affirmé la chose suivante : "C’est à dessein que nous avons choisi de ne pas trop en dévoiler sur ce qu’est et ce que veut cette chose ". À suivre…

Last but not least : Dustin et son alien de compagnie (SPOIL AHEAD)

Après avoir visionnés le trailer de la seconde saison, ne vous êtes-vous demandés ce que la mystérieuse boîte autour de laquelle se tiennent nos protagonistes en tenu SOS Fantôme pouvait bien contenir (scène qui n’est pas sans rappeler celle du grille-pain dans "SOS Fantôme 2") ? Mes lectures vont peut-être pouvoir apporter une réponse à ce mystère intriguant… En effet, la boîte pourrait contenir une créature inter-dimensionnelle… de compagnie !

Vous avez bien lu. Dans cette nouvelle saison, Dustin et ses amis vont devoir prendre soin d’une créature inter-dimensionnelle, une sorte de grenouille venue d’un autre monde, à propos de laquelle Gaten Matarazzo (Dustin) a d’ailleurs affirmé la chose suivante, dans une interview à l’Entertainment Weekly : "C’est une petite créature avec laquelle [mon personnage] va se lier. Elle n’est évidemment ni de ce monde, ni de notre dimension".

En réalité, le lien avec la mystérieuse boîte en question n’est que supposé, j'avance cette hypothèse à mes dépens, n’ayant lu aucun articles ou vu d’interviews qui la confirmeraient… Nous auront la réponse dans quelques jours.

Rendez-vous le 27 octobre prochain !

En définitive, on retiendra que la série plonge toujours davantage dans l’hommage aux films de SF fantastique horrifique des années 70-90. Évidemment, d’abord l’hommage spielbergien, de par ces aventures entreprises par une bande d’adolescents, bataillant tant contre le surnaturel (existence d’un monde parallèle empli de monstres), que le réel (expériences gouvernementales secrètes à la limite du paranormal).

Néanmoins, c’est aussi chez Stephen King, H.P. Lovecraft et Ridley Scott que les Duffer auront puisé leur inspiration. Comme dirait le Fossoyeur de Films, les Duffer semblent discrètement crier au spectateur un fort "tu la sens ma nostalgie cinématographique !" à chaque plan iconique de leur série. Néanmoins, cette nostalgie, qui pourrait devenir lassante, voire nous agacer, se trouve doser d’une main de maître tout au long de la première saison, et c’est à mon avis ce qui fait de "Stranger Things" l’une des meilleures séries de SF fantastique du moment. Nous espérons de tout cœur que ce dosage soit aussi maîtrisé dans la saison à venir.

Je vous donne donc rendez-vous le 27 octobre prochain sur votre plateforme Netflix, pop-corn en main, lumières closes et rideaux éteins, prêts à vous délecter de frissons et angoisses devant votre série préférée !