Publicité
Publicité
3

Le dernier épisode de "#The Walking Dead" marque le retour tant attendu de la série pour une 8e saison, mais il a aussi marqué le 100ème épisode des aventures de nos survivants préférés. A cette occasion les showrunners ont parsemé l'épisode de références liées aux premières saisons mais aussi d'indice sur le futur de la série. En gardant cela à l'esprit, parlons des moments les plus mémorables que vous avez peut-être ratés dans le premier épisode de la saison 8 "Mercy".

Une impression de déjà-vu

Une première scène "hommage" a lieu dès la fin du générique d'ouverture. Nous parlons bien sûr de la scène de la station-service impliquant Carl.

Publicité

Et si vous avez eu une petite impression de déjà-vu, ce n'est pas une coïncidence puisque la scène a été reprise plan par plan (comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous). Pour rappel, dans la toute première scène de "The Walking Dead" saison 1, vous pouviez voir Rick (Andrew Lincoln) s'arrêter à une station d'essence et y rencontrer un rôdeur. Et en demandant à Carl (Chandler Riggs) de se rendre à la station-service, c'était une belle façon de montrer comment nos personnages ont parcouru un long chemin depuis le début.(et comment Carl pourrait remplacer son père Rick si il venait à disparaitre ?)

En souvenir de Shane

" Laisse-moi te demander quelque chose, Rick " est l'une des phrases que Negan (Jeffrey Dean Morgan) [VIDEO] dit à Rick dans le 100e épisode. Pour les fans occasionnels, c'est peut-être rien, mais pour d'autres fans, plus dévoués, cette simple phrase représente une autre référence aux saisons précédentes puisque c'était quelque chose que Shane (Jon Bernthal) disait assez souvent.

Publicité

D'après le réalisateur de l'épisode, Greg Nicotero, la phrase "laisse-moi te demander quelque chose, Rick" a été intentionnellement choisie pour rendre hommage au personnage de Jon Bernthal.

Le moment Carol

En parlant des phrases célèbres prononcées par les personnages de The Walking Dead, n'oublions pas l'emblématique "regarde les fleurs" de Carol (Melissa McBride) qui en a marqué plus d'un. Et bien dans une scène avec Tara, vous pouvez voir Carol assise regardant un graffiti représentant une fleur.(voir galerie photo)

Les flashforwards en pagaille

Maintenant, passons à la partie plus confuse de l'épisode. Pour la première fois, il semblait y avoir plus de deux chronologies dans un seul épisode:

La première reprend là où nous nous étions arrêtés, alors que nous avons vu les trois leaders prononcer leurs discours pour préparer leurs partisans à la guerre totale contre #Negan.

Ensuite, l'avenir lointain qui marque un saut important dans le temps avec un Rick plus âgé, scène qui sécurise les fans de Rick de savoir qu'il va vieillir (sauf si cela se passe dans l'imagination de Rick, comme dans la saison 7 quand il fantasmait une scène de repas réunissant tous les habitants d'Alexandria y compris Glenn et Abraham).

Publicité

Et comme cela ne suffisait pas, l'épisode a introduit deux autres périodes. L'une avec Carl et Rick à la station d'essence et la seconde avec Rick aux yeux larmoyants et assez affligé disant que sa pitié l'emportait sur sa colère.

Un nouveau personnage important a été introduit

Dernier point, mais non des moindres, parlons de la phrase «ma miséricorde prévaut sur ma colère» de Rick. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, la même phrase a été utilisée plus tôt dans l'épisode par quelqu'un d'autre : l'homme que Rick et Carl ont trouvé à la station-service. Le fait que Rick réutilise la phrase de cet homme plus tard dans un moment paraissant lourd émotionnellement tant à prouver que ce personnage mystérieux nommé Siddiq va jouer un rôle majeur dans les événements futurs... #TWD