Publicité
Publicité

Une deuxième partie de review où on va revenir sur plusieurs détails de l'épisode qui quand on y pense était plutôt riche ! Dans le premier article on a surtout parlé de l'incroyable talent du superviseur d'animation Yûya Takahashi à qui on doit cet épisode à l'aura aussi old school [VIDEO] !

4 - Kale enfin "digne" de Broly !

Et là encore c'est principalement grâce au travail de #Yûya Takahashi. Dès le début de l'épisode, Kale relâche une puissance sans pareil avec sa transformation en Berserker. Elle est menaçante presque effrayante et semble réellement enragée, ce genre de scène la font passer du statut de pâle copie de Broly au statut de bonne référence à ce dernier puisqu'elle dégage enfin un truc similaire, faute d'originalité ! De plus pour symboliser son max power, elle a des veines sur les muscles une grande partie de l'épisode, quelque chose qui manque cruellement sur DBS !

3 - Catopesra, le policier de la justice !

Enfin un personnage fun qui se fait un peu ridiculiser mais qui au moins ne sort pas de l'arène, contrairement au Dr Rotta par exemple. Cela nous permet d'avoir de l'humour tout en conservant un espoir que ce personnage se révèle intéressant par la suite ! Surtout qu'avec un comportement et des délires pareils, obligé qu'il rencontre Son Gohan !

2 - Freezer et les Saiyans !

De même, la présence de Freezer dans cet épisode est bien sympa ! On apprécie de voir sa relation avec Gokû mais aussi son opinion sur les deux femmes Saiyans ! Au final Freezer s'amuse pour le moment, le tournoi du pouvoir est pour lui un véritable terrain de jeu.

Publicité

Ou même plus, un échiquier sur lequel il dirige et observe ses pions s'entretuer avec ses adversaires pour au final être le dernier survivant. Ses actions viennent parfaitement compléter l'apparition de Catopesra le justicier, et apporter une touche d'humour.

1 - Les Potaras "justifiées" ?

Au final, comme je le pensais Champa avait bien préventivement donné les potaras aux deux saiyans [VIDEO]. Les objets de soins et armes sont prohibées, mais les items comme l'urne à Mafûba de Kame Sennin sont autorisés. Par contre les gradins ne peuvent pas intervenir et donc faire passer d'autres potaras, seuls les objets déjà présents dans l'enceinte de l'arène sont donc utilisables. Il s'agit sûrement de la méthode de la Toei pour empêcher les autres fusions.

Qu'avez vous pensé de cet épisode d'un point de vue purement scénaristique ? N'hésitez pas à laisser votre avis sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @DBSBlastingNews ! #Dragon Ball Super #Anime