Publicité
Publicité

L’épisode 114 de DBS est un peu un OVNI par rapport à tout ce à quoi nous avons eu le droit jusqu’alors. Très correct sur le plan scénaristique et des événements, il a surtout des graphismes très particuliers apportant un véritable vent de fraîcheur !

La majorité de ces plans somptueux sont l’œuvre d’un homme dont la présence devrait se faire beaucoup plus sentir sur la série, #Yûya Takahashi. Déjà apparu récemment dans l’épisode spécial opposant Gokû et Jiren dans la scène du face à face nous ayant tous fait frissonner [VIDEO], son retour s’inscrit parfaitement dans la lignée de mes propos d’alors. Les animateurs ont besoin de plus de souplesse par rapport au chara-design de DBS, permettant de proposer quelque chose de différent et appréciable.

En effet si avec le temps Tadayoshi Yamamuro, le chara-designer officiel de la série s’est dirigé vers le chara-design actuel de #Dragon Ball Super (Trois niveau d’ombre, plus « arrondi », plus enfantin…) c’est un véritable retour aux sources que nous propose Takahashi ! Evidemment le travail de Yamamuro est excellent surtout lorsque son chara design est respecté à la lettre, mais parallèlement la moindre erreur ne pardonne pas. Mais dans l’épisode 114 on s’en éloigne et on profite d’un bon vieux feeling old school !

Quand on regarde cet épisode, on est émerveillé, on a le sentiment que quelque chose qu’il manquait est revenu.

Publicité

Malheureusement, c’est l’amertume qui revient car même en admettant que des efforts soient fait, cet épisode fera figure d’exception car au final bien éloigné du Chara-Desgin officiel. On ne peut pas s’attendre à voir tous les animateurs se calquer du jour au lendemain sur ce style de dessin et d’ombrages alors qu’il ne sont pas censé le faire… Il faudra au final attendre un épisode en grande partie animé par Yuya Takahashi pour réitérer le miracle.

DBS 114 : La naissance de Kafla, fusion potara de Kale et Caulifla !

Pour revenir sur le reste de l’épisode, il est plus que corect. Le seul défaut étant la maîtrise du Berserker par Kale qui est un peu trop instantanée au point que ça ressemble à une blague. Les apparitions de Freezer & Vegeta sont aussi les bienvenues et donnent plus de relief à l’épisode, de même que Kale prenant un peu de caractère.

Publicité

La fusion est plutôt sympa bien que les habits laisse un peu à désirer… en espérant en voir bien plus dans le prochain épisode, Dragon Ball Super 115 ou Kafla va parvenir à mettre à mal Gokû Super Saiyan Blue [VIDEO] !

Qu’avez-vous pensez de l’épisode ? Avez-vous aussi ressenti cette petite vibe nostalgique à la vue des dessins sublimes de Yuya Takahashi ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @DBSBlastingNews ! #Anime