Publicité
Publicité

#Netflix est en train de déterminer comment aller de l'avant avec House of Cards. La platforme a déjà annoncé que la prochaine saison sera la dernière, soulignant que la décision de mettre fin au drame politique est intervenue des mois avant que le scandale d'inconduite sexuelle de Kevin Spacey ne se produise. La nouvelle arrive moins de 24 heures après que Netflix ait annoncé que House of Cards se terminerait avec sa sixième saison à venir alors que des allégations d'avances sexuelles [VIDEO] en 1986 par Kevin Spacey sur Anthony Rapp, alors âgé de 14 ans, étaient apparues.

"MRC [Media Rights Capital] et Netflix ont décidé de suspendre la production de la sixième saison de House of Cards pour nous donner le temps d'examiner la situation actuelle et de répondre aux préoccupations de nos acteurs", Netflix et sa société de production Media Rights Capital a déclaré dans une déclaration conjointe.

Publicité

La distribution et l'équipe de la série produite par le MRC ont été informées de la fermeture [VIDEO] ce matin.

La saison 6 de House of Cards devait contenir 13 épisodes et débuter au milieu de 2018 sur Netflix. On ne sait pas encore comment l'arrêt de la production aurait un impact sur celle-ci. Le réseau a formellement suspendu la production sur la série jusqu'à nouvel ordre. Il est clair que Netflix envisage également une solution plus traditionnelle à Hollywood: un spin-off. Si Netflix va de l'avant avec un spin-off, ce serait une première pour la plate-forme.

Point de vue des fans

Pour les fans de la série depuis sa création l'uns des principaux intérêts a toujours été le protagoniste complexe, Frank Underwood, joué par Spacey.

Publicité

Jusqu'où Frank était-il prêt à aller? Avec ce côté obscur du pouvoir, de la manipulation, du cynisme et de la cruauté dans la recherche du gain politique, il a eu peu d'égaux. Cependant, avec Hollywood en général, et maintenant Spacey lui-même, pris par des allégations, ce sujet prend alors une sinistre résonance.

La question de savoir où un spectateur - ou un lecteur, d'ailleurs - établit la limite entre quelque chose qu'ils aiment et le créateur est une question difficile. Si vous vous engagez envers un personnage, comme la plupart d’entre nous l’on fait avec Underwood, il peut être très difficile de se séparer de lui, peu importe ce qu'un acteur est accusé d’avoir fait. Et, bien sûr, maintenant la tentation pour nous les fans de House of Cards sera de commencer à chercher un sous-texte sur la création du personnage en partant de la vie de Spacey. #HouseofCards #Séries TV