Begin
5

ANDREAS BREHME

Idole de toute l'Allemagne après avoir marqué l'unique but en finale de la Coupe du monde 1990 face à l'Argentine, Andreas Brehme a accumulé une dette de près de 200 000 €. Conscient de sa douleur, son ancien coéquipier Olivier Straube lui a même offert une fois un travail dans son entreprise de nettoyage.