NBA : 5 moments forts de la nuit (8/01)

La NBA ne dort jamais et voici les infos principales de la soirée du 8 janvier.

Publicité
1

Klay Thompson prend feu face aux Knicks

Habitué aux montées de fièvre, Klay Thompson a affiché 43 sur le dernier thermomètre. Sa victime, les New York Knicks, n'a pu que constater les dégâts : 43 points à 18/29 aux tirs dont 7/16 à trois points. Le tout en posant seulement... quatre dribbles.

2

Minnesota fête la première de son nouveau coach

Promu coach après l'éviction de Tom Thibodeau, Ryan Saunders a goûté à la victoire pour sa première sur le banc des Minnesota Timberwolves. Et quoi de mieux qu'un succès sur le parquet du Thunder, avec un Andrew Wiggins à 40 points pour démarrer sa carrière. Il devient par ailleurs le plus jeune coach de l'histoire (32 ans) à remporter son premier match depuis 1978. Son prédécesseur, Dave Cowens, avait alors 30 ans.

3

DeMarcus Cousins de retour entre le 16 et le 21 janvier

Opéré du tendon d'Achille il y a presque un an, DeMarcus Cousins va bientôt faire son grand retour. L'un des meilleurs pivots de la Ligue, désormais chez les Golden State Warriors, va refouler les parquets entre le 16 et le 21 janvier selon son coach Steve Kerr. La saison des Warriors, double champions en titre, va réellement commencer à ce moment-là et il sera important d'analyser ce que le meilleur cinq majeur jamais assemblé dans l'histoire sur le papier donnera au grand complet.

Advertisement
Publicité
4

Nikola Jokic offre la victoire aux Nuggets face à Miami

Mal embarqués sur le parquet du Heat, les Nuggets s'en sont remis à leur homme à tout faire, Nikola Jokic. Auteur d'un triple-double (29 points, 11 rebonds, 10 passes), le Serbe a également inscrit le panier de la victoire sur un lay-up des plus compliqués. Denver est toujours leader à l'Ouest.

Advertisement
5

Hors NBA : Zion Williamson continue son massacre en NCAA

Devenu l'attraction de la NCAA, Zion Williamson confirme jour après jour que son immense hype n'est pas usurpée. Le prototype de Duke est un cas rarement vu dans l'histoire, alliant une combinaison puissance-poids-détente d'un autre monde. Cette nuit, il a calé son record en carrière avec 30 points à 13/16. Absolument inarrêtable dans la raquette ou lorsqu'il est lancé, Williamson file tout droit vers la place de numéro 1 de la prochaine Draft.

Lire la suite et lancer la vidéo
ou