Le chat est un animal qu'il est bien difficile de comprendre. En effet, si de nombreuses études ont montré qu'il essayait de communiquer avec son maître tant en miaulant qu'en ayant un comportement adapté en fonction des membres de la maison, il est difficile de savoir ce qu'il pense vraiment. Un chat voit son maitre comme sa mère et il est aussi prouvé qu'il ne peut pas vous détester. Mais pourrait-il froidement vous tuer ? En effet, ses instincts de chasseur mais aussi animal pourrait le faire passer à l'acte.

La science vient de faire une nouvelle avancée sur le sujet.

Le chat pris en flagrant délit

Nous n'allons pas revenir une nouvelle fois sur l'étude qui a été publiée en 2019. Cette fois nous allons évoquer le corpus d'articles scientifiques qui ont traité du sujet. Dans ces derniers, une série de photos illustre de quoi pourrait être capable le chat. Bien évidemment, nous n'allons pas dévoiler ces clichés. Néanmoins, les faits se déroulent dans le centre médico-légal de l'Université Colorado Mesa (aux Etats-Unis) qui est spécialisé dans la décomposition des corps en milieu naturel.

Cela en dit long sur le centre et pourrait en faire rêver plus d'un.

Oui mais voilà, autour de ce centre, des douzaines de corps humains en état de décomposition sont posés et observés. De nombreuses caméras de surveillance peuvent enregistrer tout ce qu'il se passe et les chercheurs peuvent faire quelques analyses comportementales. Ainsi, il n'est pas étonnant de voir des chiens, des oiseaux venir se nourrir sur les carcasses.

Néanmoins, une étudiante a pu voir des chats se nourrir sur les corps ce qui est très surprenant. "Les cas documentés de comportement charognard chez les chats sont rares, pour la simple raison que ces derniers préfèrent chasser plutôt que se nourrir de carcasses". Si pour les chats sauvages, cela n'est pas surprenant, cela l'est beaucoup plus pour le chat domestique.

Le 'chat 1' et 'chat 2' viennent à plusieurs reprises

Les deux cas 'chat 1' et 'chat 2' vont être analysés pendant près de 35 jours. Les deux félins vont choisir chacun un corps et venir chaque jour décortiquer les corps décédés. Les chats sont des Animaux difficiles qui, une fois qu'ils apprécient une nourriture, vont la garder et ne pas en changer.

Néanmoins, dans ce cas, c'est le caractère "rare" et non exceptionnel du comportement du chat qui intrigue. En effet, ils auraient pu choisir un autre cadavre ou encore prendre une autre nourriture. Le chat est habitué à chasser et aurait pu trouver autre chose à manger.

Si le chat n'est pas encore prêt à tuer son maitre, il faut rappeler qu'il pourrait en avoir envie. Le chat 'caressé-mordeur' pourrait en faire partie.

Ne manquez pas notre page Facebook!