La science a parlé et notre regard sur le Chat pourrait bien définitivement changer. Si l'on a pu voir qu'il n'était pas un animal solitaire, un peu égoïste et ne voyant chez nous que l'aspect matériel (le fait de le nourrir par exemple), les scientifiques viennent de montrer que nous sous-estimions peut-être l'attachement émotionnel que nous portait le chat. En effet, si l'on dit souvent que le chien est le meilleur ami de l'homme, il se pourrait que cette idée reçue soit fausse. Son meilleur ennemi aurait un attachement à l'homme plus élevé grâce à des tests scientifiques. On vous dit tout de cette étude fascinante.

Comment en est-on arrivé à cette conclusion ?

Tout d'abord, comme n'importe quelle étude scientifique, il est important de mettre en place différentes hypothèses qui vont confirmer ou infirmer un axe de réflexion. Ainsi, des chercheurs de l'Université de l'Oregon ont souhaité savoir si le chat pouvait construire et développer une relation d'attachement émotionnel avec son propriétaire. Ils ont donc convié près de 70 chats et leur maître, puis ils ont demandé de faire une action toute simple. Chaque propriétaire devait rester avec son chat durant deux minutes dans la même pièce, puis quitter la pièce durant deux autres minutes, et enfin, revenir auprès du chat et rester à nouveau deux minutes.

Le chat s'attacherait émotionnellement plus que le chien

A la lecture des premiers résultats, quelque chose de surprenant est apparu : 64% des chats étaient en apparence moins stressés lorsque leur propriétaire se trouvait dans la même pièce. D'un point de vue scientifique, cette réaction serait tout simplement le signe que le chat manifesterait une sorte "d'attachement stable" tout comme le font les chiens et les enfants.

Ce n'est pas forcément une surprise car le chat vous voit comme sa mère et le lien de dépendance est au moins aussi élevé que pour un enfant.

Egalement, afin d'aller plus loin dans l'analyse, les scientifiques ont pu voir que le taux d'attachement instable était de 35% pour le chat. Si ce taux peut paraitre surprenant, il ne l'est pas tant que ça et correspondrait au même que les enfants.

Si votre matou est un membre particulier de votre famille, il a une dépendance envers vous tout aussi important que celle d'enfant. Il est proche de vous, sait que vous allez le nourrir, prendre soin de lui... Tout comme les enfants. Le chat se sent en confiance avec vous. On a pu le voir dans des sujets précédents, s'il dort avec vous ou qu'il se frotte contre vos jambes, ce n'est pas simplement parce qu'il souhaite marquer son territoire, mais bien parce que son sentiment de sécurité est fort.

Tout est dans les gènes du chat

En conclusion, la socialisation d'un matou serait poussée par des facteurs héréditaires ainsi que par son tempérament. Si la connexion entre un matou et son maître est forte, la relation est plus stable sur le long terme.

Néanmoins, comme toute autre étude, il ne s'agit que de premiers résultats et il est important de faire d'autres tests. En effet, il se pourrait que le félin adopte cette attitude avec des inconnus par exemple. Quoiqu'il en soit, le chat a définitivement une connexion émotionnelle avec son maître, il n'est juste pas certain à 100% que l'on puisse le classer en attachement psychologique. Une nouvelle scientifique qui pourrait bien le placer en tête de liste des Animaux préférés des Français. Son meilleur ennemi peut trembler, le chat est de retour.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!