Le Coronavirus frappe la France et le monde entier avec un nombre de personnes contaminées ne cesse de croître. Chez nos voisins européens la situation est compliquée, l'Italie et l'Espagne sont en quarantaine, la France devrait suivre dans les prochaines heures. Le chef de l'état devrait le confirmer ce soir. Durant le week-end, de nombreuses infrastructures ont dû fermer, c'est le cas notamment de la Société Protectrice des Animaux (SPA). Depuis dimanche, les refuges et les maisons SPA mais aussi les dispensaires ont dû fermer leurs portes. Néanmoins, compte tenu des mauvaises informations qui circulent, les bénévoles et dirigeants de l'association s'attendent au pire et redoute une vague d'abadons sans précédent.

Une nouvelle fois, l'association tire la sonette d'alarme et le comportement humain pourrait faire plus mal que le coronavirus.

Coronavirus: Fourrières et refuges déjà saturés

Selon différents spécialistes, si de nombreuses mesures ne sont pas prises rapidement et fermement, la situation pourrait être bien pire que ce qu'elle n'est pour le moment. En effet, le nombre de cas positifs au coronavirus ne cesse d'augmenter [VIDEO] et cela devrait continuer. Tout comme certains hôpitaux, de nombreuses fourrières sont saturées. Tout comme de nombreux médecins les vétérinaires et autres spécialistes tirent la sonnette d'alarme. Une "situation catastrophique concernant nos animaux de compagnie" et "en appelle à la responsabilité des propriétaires d’animaux de compagnie à ne pas croire les rumeurs à ce sujet, qui pourraient avoir des conséquences catastrophiques en termes d’abandons".

Il est capital de rappeler que votre Chat, votre chien, ne peut pas vous transmettre le virus directement. En effet, selon des scientifiques et l'Organisation Mondiale de la Santé, il est impossible que le Coronavirus (Covid-19) ne contamine votre animal de compagnie. Leur implication dans la propagation du virus est nulle.

Les propagations de ce que l'on appelle les 'Fake News' font parfois faire de nombreuses erreurs aux propriétaires qui ont tendance à ne pas agir correctement.

Coronavirus: Un appel de responsabilisation et de sensibilisation

En France, contrairement à d'autres pays d'Europe, la situation sur le Covid-19, ne semble pas être suffisament prise au sérieux.

Tant dans l'Hexagone qu'en dehors de nos frontiéres. Le comportement des citoyens français interroge et il est important d'être plus sensible à la situation. Pour les animaux de compagnie (chien, chat...) les propriétaires doivent aussi être plus sensible et à l'écoute d'une situation, qu'ils pourraient eux mêmes détériorer. "Si une vague massive d’abandons d’animaux de compagnie intervient, cela entraînera une vague d’euthanasie massive dans les fourrières, comme le prévoit la loi française", implore Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA. Une vague d'inquiétude totalement compréhensible lorsque l'on sait que ce n'est pas la première année et sûrement pas la dernière que la situation devient difficile.

Egalement, on sait aussi que les que les pics d'abandon se situent avant les vacances d'été.

L'appel lancé par les dirigeants de la Société Protectrice des Animaux ne doit pas tomber dans l'oreille d'un sourd. Il est important de se ressaisir avant qu'une situation dramatique arrive dans quelques semaines, quelques mois. Comme toujours, la SPA va tout mettre en place pour venir en aide aux animaux de compagnie qui se trouveront dans une situation d'abandon. Via son site internet et ses réseaux sociaux, elle souhaiterait mettre en place un système d'adoption responsable. Le coronavirus frappe des milliers de personne dans le monde.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!