Et si votre Chat avait pris le contrôle de la maison ? En effet, depuis qu'il fait partie de votre famille, son attitude et son comportement ont pu changer. Si avant, il demandait, aujourd'hui vous avez l'impression qu'il exige, ses passes-droits sont de plus en larges et vous vous demandez s'il ne serait pas devenu le chef de famille. Il faut dire qu'avec sa petite tête toute mignonne, vous avez du mal à lui résister, lui dire non est un crève coeur. Par exemple, vous lui avez laissé l'accès à votre lit mais aujourd'hui, c'est lui qui a le droit à la meilleure place. Votre matou a-t-il fait de vous un esclave ?

Est-il devenu le maitre des lieux ?

Il mange mieux que vous, a beaucoup de jouets et vous courrez quand il miaule

Il est de votre devoir de prendre soin de votre chat. Néanmoins, le surprotéger n'est pas toujours la meilleure des solutions. En donnant trop d'importance à votre chat, vous pourriez lui donner trop de pouvoir et devenir l'esclave de votre chat. Les exemples sont nombreux, le premier est qu'il mange mieux que vous. Alors que votre budget de fin de mois est un peu serré, vous préférez faire une sacrifice pour vous et lui acheter sa nourriture favorite. L'autre élément qui peut expliquer est que vous êtes l'esclave de votre boule de poils.

En grand observateur, votre félin sait comment obtenir ce qu'il veut de vous.

Vous menant par le bout du nez, il sait qu'en miaulant, il attire votre attention. De votre côté, pour répondre à ses attentes, vous arrêtez ce que vous faites et vous courrez vers lui pour faire ce qu'il demande. Enfin, votre "petit bébé d'amour" a tout ce qu'il souhaite et le nombre de jouets qu'il possède se comptent par milliers.

Vous lui pardonnez tout, le lit est le sien et vous n'osez pas le réveiller

Savoir dire non à son chat peu s'avérer parfois difficile. Il est important de ne pas le gronder, parce que c'est quelque chose qu'il ne comprend pas. Néanmoins, alors qu'il dort dans votre lit, une première étape déjà franchie, il sait occuper un espace qui ne lui est pas nécessairement dédié.

Au départ, votre chat dormait entre vos jambes ou dans un coin, se faisant assez petit. Aujourd'hui, il s'allonge de tout son long et prend beaucoup de place pour un si petit corps. Vous en tant "qu'esclave" de votre félin, vous lui laissez tout le loisir de s'installer comme il le souhaite. Parfois, même vous allez jusqu'à faire le moins de mouvements ou bruits possibles pour ne pas le réveiller. Enfin, à chaque bêtise plus ou moins grande vous lui pardonnez tout. Bref, votre chat semble avoir pris le contrôle de la maison sans que vous vous en rendiez compte.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!