Vin Diesel entre en scène pour promouvoir la nouvelle gamme de scooters électriques de la société chinoise Yadea. La star américaine joue le rôle d’un espion dans le court-métrage promotionnel de 2 minutes. Vin Diesel est en pleine mission d’infiltration, dans la peau d’un chanteur, dans une scène tournée de nuit, à Broadway.

Après avoir récupéré l’objet qu’il convoitait d’un homme dans l’assistance, la scène se poursuit par une filature digne des blockbusters. À la place des voitures de course, Diesel prend la fuite sur le nouvel modèle G5, l'e-scooter de Yadea. La scène d'action de Vin Diesel sur le scooter au design futuriste, a porté ses fruits.

La société Yadea a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 1.9 milliard de dollars, selon les analystes de Bloomberg Billionaires.

Vin Diesel, responsable du succès de la firme chinoise depuis 2019

La société Yadea Motors a été fondée par le couple Dong Jinggui et Qian Jinghong, en 2001, dans la ville de Wuxi. Ils ont investi dans leur propre entreprise de production de scooters et de vélos électriques, après une longue carrière dans une usine de production de motos. Pour l’analyste de First Shanghai Securities, Xiaoxia Chen, la batterie à charge rapide faite de graphène expliquerait le succès des véhicules à deux roues de Yadea. La Chine absorbe 90% des ventes de Yadea. Les 10% restant sont exportés dans plus de 80 pays.

En 2019, deux nouvelles filiales de la société ont ouvert leurs portes en Allemagne et au Vietnam.

L’acteur américain, connu pour le film « The Fast and The Furious », a sauvé Yadea. En 2016, les actions de la compagnie Yadea ont été cotées à la bourse, à Hong Kong. Le 21 août 2020, le cours de l’action de Yadea Group Holding Ltd a atteint les 7.45 HKD (Hong Kong Dollars).

Dong et sa femme détiennent les 67% du capital de l’entreprise.

L’indice Bloomberg Billionaires rapporte une valeur multipliée par quatre de l’action de Yadea, par rapport à celle de mars 2020. Les bénéfices de Yadea évoluent à la hausse et, ont atteint les 75 millions de dollars, en 2019.

Depuis la pandémie de COVID-19, le marché mondial des deux roues connaît une hausse

Outre la Chine, de nombreux pays ont constaté une forte hausse de l’usage de vélos et de motos, depuis la pandémie de la COVID-19. Les citoyens préfèrent investir dans un moyen de locomotion individuelle pour éviter les promiscuités dans les transports en commun. Avril 2020, l’agence de presse Reuters indique une hausse du nombre de vélos en circulation aux États-Unis. L’Italie est également témoin de cette popularisation des deux roues, depuis le mois de juin 2020.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!