Le Chat est connu pour être un animal indépendant et solitaire mais il peut lui arriver d’être aussi possessif avec son humain. De nombreux Animaux dont "vos petits bébés d'amour" créent un lien fusionnel avec leur "humain". Cela n’est pas de la jalousie car ce sentiment est typiquement humain mais cela peut s’en rapprocher. Comment expliquer cette attitude chez le chat ?

La possessivité chez le chat

Les émotions du chat ne sont pas comparables à celles des humains, le félin n’a pas réellement de la jalousie mais plutôt de la possessivité. Votre matou a l’habitude que vous vous pliez à tous ses besoins.

Vous le dorlotez, lui donnez à manger, dormez avec lui, lui accordez toutes vos soirées. Votre animal peut s’attacher à vous comme les chatons s’attachent à leur maman. Il ne laissera sa place pour rien au monde à une autre personne. Ce comportement peut-être mignon mais surtout dangereux pour votre animal.

Quel sont les symptômes qui montrent que votre chat va mal ?

Votre animal va changer de comportement dès qu’un autre animal ou une autre personne entrera dans votre vie. Il va se sentir mal et le montrer en se couchant sur vous, en accaparant tout l’espace, en demandant davantage d’attention et même parfois, il va se mettre à regarder le nouveau venu de travers. Il peut devenir méchant et cracher sans raison sur l’autre animal et si le nouveau venu est un humain, il pourra même se mettre à uriner sur les vêtements et les affaires de votre invité.

Attention, car si vous ne réglez pas rapidement le problème, votre animal peut tomber malade. Il n’aura plus le goût à rien, il va se mettre dans un coin et finira par déprimer. Un chat peut développer un énorme stress, devenir apathique, dormir plus que d’habitude et pourrait finir en dépression. Il peut même s’arrêter de s’alimenter et dépérir à vue d’œil.

Si votre animal devient distant sans raison, consultez au plus vite

Quelle(s) solution(s) pour votre chat ?

Les changements de comportement chez votre chat viendront forcément d’un changement dans son quotidien. Identifiez le problème et réglez-le au plus vite. Consacrez du temps à votre chat. Jouez avec lui, prenez des moments pour le câliner mais surtout faites-le quand vous le désirez et non pas si votre chat vous sollicite (vous risquerez sinon de renforcer le côté fusionnel existant avec lui).

Il faut savoir qu’un cas de possessivité n’est jamais bon avec les chiens ou les chats. Cela finira toujours par rendre votre animal malheureux. Même si certains trouvent cela mignon, sachez qu’un animal fusionnel souffre à chaque instant quand son humain n’est pas près de lui (départ au travail, week-end ou encore vacances). Il peut même rentrer en dépression (maladie très difficile à soigner chez le chat). Pensez à mettre des distances intelligemment afin d’avoir des moments complices sans que cela ne soit des moments de possession. Vous pouvez aussi mettre des prises électriques relaxantes (à base de phéromones) qui vont aider votre animal à se sentir moins stressé et l’aider à passer ce cap.

Au moindre doute : demandez conseil à votre vétérinaire.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!