On aurait presque envie de dire que quand on aime on ne compte pas. L'histoire que nous allons vous raconter risque de vous laisser sans voix. Tout, d'abord nous allons vous faire voyager du côté de l'Australie, pour faire la connaissance de Tara Jayne McConachy, infirmière du côté de Melbourne. Si la jeune femme aime son métier, elle aime aussi passer chez le chirurgien pour y faire quelques retouches. Si au départ, ce n'était pas grand-chose, aujourd'hui elle est totalement accro et dépense des sommes astronomiques, plus de 100 000 livres, pour refaire tout ou presque. Des lèvres à la poitrine, tout y passe et l'infirmière ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

On vous dit tout cette histoire incroyable

Elle ne compte pas faire d'économies pour parfaire sa plastique

En France et dans le monde, faire quelques opérations de chirurgie esthétique, est un peu comme les tatouages, de plus en plus courant. Il suffit d'allumer sa télé et de regarder quelques émissions de télé-réalité pour voir que les opérations sont courantes. Malheureusement, parfois le culte de la beauté prend le dessus et les conséquences peuvent être dramatiques. Aujourd'hui Tara Jaune McConachy n'est plus qu'une poupée plastique.

La jeune trentenaire ne compte plus les opérations, la prochaine devrait de se faire enlever les côtes et changer la couleur de ses yeux. Elle s'est fait opérer les lèvres, rhinoplastie, implants fessiers, facettes, injections de botox et les seins à plusieurs reprises, la taille de ses implants est énorme.

Ses opérations semblent séduire un certain public puisque la jeune femme compte près de 84 000 fans sur les réseaux sociaux. Afin d'aller encore plus loin, et sûrement pour réduire les dépenses de sa poche, elle a créé un compte de fans et ces derniers l'aident à payer une partie de ses opérations. Aujourd'hui bloquée en Europe, elle doit attendre un assouplissement des mesures de déconfinement pour retourner en Australie.

Elle ne compte pas s'arrêter là....

Totalement fan du travail de son chirurgien, elle est impatiente de se faire à nouveau opérer. Elle souhaite dans un premier temps faire une nouvelle fois augmenter son tour de poitrine, qu'elle ne trouve visiblement pas assez gros. Si une augmentation mammaire est une première étape, elle est cependant loin d'être la dernière comme elle a pu le confier, elle devrait ainsi subir une fixation des paupières, canthoplastie, blépharoplastie, lifting des sourcils...

Et elle ne manque pas d'idées pour la suite : "Pendant que j'y suis, je vais probablement avoir des implants de joues, un mini lifting et je suis même en train d'étudier la possibilité d'avoir des côtes enlevées pour une taille plus fine", a-t-elle dit au Daily Star.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!