À un mois de l'élection présidentielle qui se tiendra le 3 novembre, Donald Trump apparaît plus en difficulté que jamais. Quelques jours après le premier débat qui l'opposait à son rival démocrate Joe Biden, le président républicain sort affaibli puisque majoritairement considéré perdant de cette confrontation. Accusé depuis le début de prendre à la légère le Coronavirus, le voilà maintenant dans la tourmente, pour le plus grand plaisir de certains.

Trump positif au coronavirus

L'information a fait le tour du monde en quelques heures, le 45ème président des Etats-Unis, Donald Trump, ainsi que la première dame Melania Trump ont été testés et déclarés positifs au Covid-19.

Déconcertant tant le républicain n'a cessé de minimiser la pandémie. Candidat à sa réélection, le milliardaire refusait dans un premier temps d'admettre la réalité et la dangerosité du virus qui a depuis investi et sévèrement touché le pays. C'est d'ailleurs un des principaux angles d'attaque de son challenger, le démocrate Joe Biden, qui ne cesse de le renvoyer à sa politique sanitaire depuis le début de la pandémie, qu'il juge déplorable. L'ancien vice-président de Barack Obama n'a pas manqué de pointer du doigts les incohérences de Trump lors du fameux premier débat télévisé, qui s'est avéré assez houleux.

Les anti-Trump aux anges

Le service médical de la Maison-Blanche se veut rassurant quant à l'état de santé du couple et assure qu'ils seront suivis de près.

La stratégie du président sortant se voit ainsi chamboulée car à l'inverse de son opposant, il tenait particulièrement à effectuer ses déplacements et ses meetings normalement. Jusqu'au mois de juillet, il refusait même de porter le masque, le considérant comme inutile. Le terme 'fake news' si cher au président avait même été employé en évoquant le Covid-19, chose que n'ont pas manqué de souligner les internautes qui le fustigent massivement désormais.

On peut notamment lire sur Twitter : 'le Karma a frappé'; 'Finally, something positiv about Donald Trump' ou encore : 'Nobody spread more Fake News about the virus than Trump who called Covid-19 a hoax, shunned masks then pretended the pandemic was over. He should stay off the disinfectant. This on top of 200k+ deaths could wreck his re-election chances'.

La toile s'est en effet enflammée, certains penchent pour l'humour pendant que d'autres sont loin d'y aller de main morte.

Bien que les sondages annoncent une avance assez nette de l'ex vice-président dans l'ensemble des Etats, il s'agirait de prendre le plus de pincettes possible tant le scénario de la dernière élection avait déjoué tous les pronostics.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Suivez la page Donald Trump
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!