Cela fait déjà presque une semaine que les Français sont contraints de respecter les règles imposées par Emmanuel Macron en ce qui concerne le deuxième confinement, un confinement créé afin de maximiser les chances d’éradiquer l’épidémie de Coronavirus, une épidémie qui a fait hier encore près de 500 morts sur le territoire français. Parmi les mesures du deuxième confinement, des centaines de milliers de restaurateurs ont perdu leurs emploi et plusieurs produits qualifiés de non-essentiels ne seront plus accessibles jusque à nouvel ordre, probablement à la fin du confinement, un confinement qui pourrait durer plusieurs mois.

On l’a appris ce dimanche 1er novembre lors de l'annonce de Jean Castex, plusieurs rayons de magasins contenant des produits qualifiés de non-essentiels ne seront plus accessibles et les magasins devront se passer de la vente de plusieurs produits qui auraient pu permettre d’adoucir la crise économique, qui va toucher tout le monde pendant ce deuxième confinement.

La liste des produits qui vont être retirés

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce dimanche soir en direct sur le journal télévisé TF1 la liste de tous les produits qui seront retirés des magasins dès aujourd’hui. L’homme qui est devenu fraîchement Premier ministre a ainsi déclaré que les Livres, les CD ou encore les DVD et jeux vidéos ne pourront être plus commercialisés dans les grandes enseignes comme Leclerc, Auchan ou encore Intermarché.

Qui plus est, toutes les enseignes de jouets vont fermer dans les prochaines heures, on peut ainsi donner quelques exemples pour être plus précis comme les Playmobils, les Legos ou encore les poupées. Un véritable drame économique quand on sait que le mois de novembre représente la grande majorité du chiffre d’affaires annuel réalisé par les commerçants à cause des fêtes de fin d’année.

D'autre part, les rayons de déco ou de bijouterie ainsi que les fleuristes et produits électroménagers, sont décrits comme "non-indispensables" et seront donc fermés dès ce mardi 3 novembre.

Les produits des rayons qui continuent à être vendus

Que la population se rassure, certains commerces continueront de pouvoir vendre des produits pouvant paraître dispensables mais qui sont jugés par le Premier ministre comme compatibles avec la vente malgré le deuxième confinement.

En plus de l’alimentation, c’est le commerce de boissons qui continuera à s’exercer. Ainsi, les supermarchés pourront continuer à vendre des boissons alcoolisées.

En plus, la presse qui est vendue dans les grandes surfaces pourra continuer à être vendue ainsi que les cosmétiques. D'autres rayons tels les produits d'entretien, de jardinerie, d’équipement automobile ou même les rayons animaliers font également partie des rayons jugés indispensables.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!