Manon Delcourt, plus connue sous le nom de Dairing Tia, est une jeune parisienne franco-camerounaise, blogueuse et Youtubeuse, qui compte plus de 233k d'abonnés et un total de pratiquement 23 millions de vues sur ses vidéos Youtube. Sa chaîne prend de l'ampleur lors qu'elle sort sa vidéo "Pourquoi je déteste les Kardashians ?'" publiée le 8 décembre 2018. La jeune femme n'a pas sa langue dans sa poche, elle est cash et dit tout ce qu'elle pense, que ça plaise ou non.

En avril 2019, elle a été attaquée en justice, avec Anthony Valerio un autre vidéaste, pour 'diffamation publique' par Emma CakeCup, une célèbre influenceuse (et youtubeuse), à cause de vidéos publiés concernant une polémique où la plaignante et son petit-ami étaient accusés de faire la promotion de sites d'arnaques auprès de leurs abonnés.

Emma retirera sa plainte contre les deux vidéastes en juillet 2019.

Depuis, Dairing Tia trace son chemin sur YouTube où elle aborde beaucoup de sujets (parfois sensibles) avec une réelle analyse et une certaine maturité. Également très active sur Instagram avec plus de 91k d'abonnés, son blog est disponible ici : www.dairing-tia.fr.

Nous avons pu lui poser quelques questions.

Hello Manon ! Peux-tu nous raconter ton parcours ?

Manon : Il a connu pas mal de rebondissements ! J'ai commencé par une licence de droit avant de finir une LEA en commerce international et d'aboutir sur un Master en journalisme. J'ai donc travaillé dans la Presse Féminine avant toutefois de devenir Community Manager, et ENFIN, de me lancer sur les réseaux.

Comment as-tu eu l'idée de commencer tes fameuses vidéos (qui t'ont d'ailleurs fait connaître) 'Pourquoi je déteste (...)'?

Manon : Ça a commencé un jour où avec des copines j'étais devant "Keep It Up With The Kardashians", et le creux de cette émission m'a boostée à juste prendre la parole et dire ce que j'avais à dire sur le sujet. Sachant que je n'allais pas être insultante, je n'ai pas eu peur des retombées... même si il y en a eu !

'Ma peur est d'avoir des problèmes judiciaires mais je reste dans le respect'

Tu parles de beaucoup de sujets sensibles sur ta chaîne que tu trouves sur différents supports (sites web, archives...). N'as-tu pas peur d'avoir, un jour, des répercussions judiciaires ?

Manon : C'est ma peur numéro une pour être honnête. Mais à côté, je sais que j'aborde tous ces sujets parce que personne ne le fait.

Et je reste dans le respect des thématiques abordées, donc jusque là, je ne pense pas avoir fauté.

Dans plusieurs de tes vidéos, tu parles d'appropriation culturelle, surtout lorsque des célébrités s'approprient d'autres cultures, traditions... que la leur. Qu'est-ce que réellement l'appropriation culturelle pour toi?

Manon : À mon sens, l'appropriation culturelle, c'est vraiment le fait de prendre quelque chose à une culture, de s'afficher avec, de recevoir tous les lauriers à ce sujet, sans jamais faire un clin d'oeil à la communauté qui en est à l'origine.

Tu abordes beaucoup le sujet du racisme dans tes vidéos. Est-ce important pour toi de réellement faire prendre conscience à tes abonnés que le racisme existe, malheureusement, partout dans le monde et toujours en 2020 ?

Manon : Oh que OUI. Qu'on soit concernés ou non par cette question, il faut ouvrir les yeux là-dessus je trouve. On est en 2020, et que des injustices liées au racisme aient encore lieu aujourd'hui, ça n'a rien de normal, et les gens doivent se réveiller.

As-tu déjà eu envie de faire de la télévision ? As-tu déjà été approchée pour en faire ?

Manon : Pendant mon Master j'ai aussi eu une formation sur le journalisme TV et c'est quelque chose qui me fait vachement envie ! Ce serait une sorte de prolongement de Youtube en quelque sorte donc ça pourrait être super sympa, mais on ne m'en a pas encore proposé jusque là.

'Je n'ai plus eu de nouvelles d'Emma CakeCup et c'est mieux ainsi'

Où en es-tu avec Emma CakeCup ? Il y a un an, lors de cette polémique, elle avait retiré sa plainte contre Anthony et toi, mais as-tu eu des nouvelles d'elle depuis ?

Manon : Alors on en est vraiment resté là depuis lors. Il n'y a eu aucune suite, je pense surtout qu'il ne pouvait pas y en avoir, donc chacun a tracé sa route et c'est mieux ainsi.

Tu as ouvert un compte Instagram en commun avec ton petit-ami. Est-ce important pour toi d'exposer son couple sur les réseaux sociaux ou te sentais-tu contrainte de le faire par soucis de transparence vis-à-vis de ta communauté ?

Manon : Alors pour ce qui est de la transparence, j'avais juste fini par faire une story pour répondre aux soupçons autour de mon couple au mois d'avril quand ça devenait un peu... trop intense ! Mais on s'est exposés parce qu'on adore tous les deux la mode, et bien entendu Instagram, et c'est un peu notre dressing qu'on expose. C'est juste entre nous, même si les gens ont l'air d'apprécier haha !

Quels sont tes projets pour 2021 ?

Manon : Il y en a TELLEMENT ! J'aimerai lancer des interviews en face to face sur ma chaîne déjà, afin de vraiment professionnaliser tout ça. Puis, pour le reste, je lèverai le rideau sur les secrets au moment venu !

Aurais-tu un message à faire passer aux lecteurs et les lectrices de Blasting News France ?

Manon : Aimez-vous les uns les autres haha ? Ça semble bête, mais ce serait déjà pas mal je pense.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Séries TV
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!