C'est certainement l'histoire qui fait le plus de bruit au Royaume-Uni ces dernières heures. Nos amis anglais se retrouvent en effet dans une position bien difficile que même le célèbre agent James Bond 007 aurait du mal à résoudre. En effet, il y a quelques jours un Chat a fait son apparition du côté de Southampton, une ville située au Sud du Royaume de la reine Elizabeth II. Si jusque là cela n'a rien d'incroyable, c'est la suite de cette histoire qui fait le buzz. Selon la puce d'identification de notre félin, son pays d'origine serait la Russie.

Comment a-t-il fait pour parcourir plus de 3000 kilomètres seul ? Le mystère reste entier et il est important pour les autorités de mener l'enquête. On fait le point sur la situation.

Le chat Ivan en vacances en Angleterre ?

"Élémentaire mon cher Watson", notre petit chat Ivan est bien de nationalité russe. Il y a quelque temps, il a été aperçu du côté de Southampton, errant dans les rues de la ville, seul. Néanmoins, il a pu compter sur les équipes et les bénévoles de l'association "Cats protection". Ces derniers n'ont pas hésité à le prendre en charge. S'ils ont l'habitude de prendre soin des petites boules de poils, ils ont été quelque peu surpris de voir d'où provient l'animal.

Ce chat au poil long et aux magnifiques yeux orange avait été hébergé par un couple local.

Nos héros du jour n'ont pas mis longtemps à le remettre à une équipe de professionnels pouvant prendre soin de lui. S'il portait une puce d'identification, ce qui est déjà une bonne chose, on a pu rapidement voir qu'il venait de Russie sans pour autant connaître son adresse ou le nom de son humain.

Comment le chat est-il arrivé là ?

Inutile d'être un ou une expert(e) en géographie pour voir que le Royaume-Uni et la Russie ne sont pas la porte d'à côté. Si on sait que les chats sont capables de marcher des milliers de kilomètres et de faire des choses incroyables, un autre obstacle apparaît dans cette histoire : la Manche.

Entourée d'eau, notre île du nord de l'Europe n'est pas accessible à pied. Comment était-il arrivé en Grande-Bretagne ? Selon les premiers éléments, il semblerait que le chat soit arrivé "clandestinement" par bateau. Il se serait mis dans un conteneur et aurait attendu le déchargement pour sortir. L’association a lancé un appel via les médias et les réseaux sociaux dans l’espoir de retrouver ses propriétaires. Ceux-ci ont-ils récemment immigré au Royaume-Uni et fait transporter leur chat par un autre moyen ?

Si Ivan est selon l'association un chat adorable, lui permettre de retrouver sa famille est une priorité pour l'association. Les investigations sont en cours et messages de soutien sur les réseaux sociaux se multiplient.

Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!