Le Parc Astérix décide de fermer son delphinarium un jour avant que le Parlement ne parle du projet de loi qui vise à interdire les parcs marins en France ainsi que l’utilisation d’Animaux sauvages dans les cirques ambulants. Les animaux ne seront plus là pour l’ouverture qui est prévue le 3 avril. Cela fait plusieurs années que le parc réfléchit à ne plus avoir d’animaux marins et ils ont enfin franchi le pas.

Les spectacles de cétacés seront surement bientôt interdits

En France trois établissements possèdent des cétacés pour faire des spectacles. Le Parc Astérix, Planète sauvage et Marineland.

Après le projet de loi qui lutte contre la maltraitance animale, cela va sûrement changer. Que dit ce texte de loi ? Tout simplement que la détention et la reproduction de dauphins, orques ou autres cétacés soient interdites en captivité, tout comme les spectacles vivant d'être marins. La loi vise aussi à interdire progressivement l’élevage de visons dans les fermes à fourrure d’ici cinq ans. La ministre écologique Barbara Pompili a annoncé en Septembre 2020 vouloir faire fermer les delphinariums car il est temps que ces êtres sauvages ne se retrouvent plus dans des situations où l’on favorise leur captivité par rapport à leur bien-être.

Où iront les animaux du Parc Astérix ?

La décision a été prise il y a plus de trois ans.

Le directeur du parc, Nicolas Kremer, l’affirme. Ils ont donc trouvé une nouvelle maison pour les pour les huit dauphins et les cinq otaries que comptait le Parc Astérix. Ils iront dans d’autres parcs à travers l’Europe qui sont certifiés conformes aux normes de l'Union européenne. Ils notent que cela reste la meilleure solution pour les animaux car il est impossible de les lâcher dans leur milieu naturel car depuis toujours ils ont été habitués à l’homme : "La réintroduction en milieu naturel est impossible pour ces animaux élevés en captivité.

Les sanctuaires marins sont seulement à l’état de projet", a déclaré Nicolas Kremer au Parisien.

Que va devenir le parc sans animaux

Le directeur du parc, Monsieur Nicolas Kremer, dit que le parc est avant tout un parc d'attractions et non un parc animalier.

Un nouveau spectacle aquatique dans le théâtre Poséidon (l’actuel lieu où sont les dauphins) aura lieu mais cette fois-ci avec des humains. 50% des visiteurs venaient au Parc Astérix pour voir les dauphins selon une information du directeur du parc donnée au Parisien. Le parc doit donc se réinventer et se renouveler. Voilà pourquoi le Théâtre de Poséidon ne fermera pas ses portes. Le parc annonce d’ailleurs que la décision est aussi motivée par "la volonté du Parc de se concentrer sur son activité historique qui est l' attraction". Allons-nous voir bientôt de nouvelles attractions pointer le bout de leur nez ? L’avenir nous le dira.

Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!