Quand vous partez en vacances et que vous avez un Chat, vous avez deux possibilités. La première est de l'emmener avec vous sur votre lieu de repos ou alors de le laisser quelque temps seul avec l'aide de vos amis ou vos voisins qui vont s'en occuper. Pour Taylor, une jeune Américaine, il est hors de question de prendre l'avion sans sa chatte Muji. Alors qu'elles devaient se rendre en Californie, la féline a alors disparu. C'est grâce à un appel lancé sur les réseaux sociaux par son "humaine" que tout a changé.

Un contrôle aurait pu mal tourner

Dès qu'un animal prend les transports, notamment entre deux pays, il est soumis à une réglementation plus ou moins stricte.

Également, certains animaux n'ont pas le droit de prendre certains transports comme les avions. Pour Muji, c'est un contrôle à l'aéroport qui aurait pu mal tourner. En effet, pour ne pas que la petite boule de poils ne soit exposée aux rayons X, elle a été enlevée de sa caisse. Néanmoins, sûrement stressée, la chatte décide alors de prendre la fuite....

Prise de panique, et inquiète pour son petit bébé d'amour, Taylor se lance à la poursuite de sa chatte bien trop aventureuse. Compte tenu de la situation, deux employés se sont joints à elle et ont essayé de rattraper l'animal en vain. La chatte a réussi à se faufiler dans le plafond à travers un étroit espace, pour ne plus réapparaître depuis.

Un départ repoussé...

Taylor aime sa Muji et elle décide alors de changer la date de son départ et reste 24h de plus à l'aéroport pour retrouver son chat. Des pièges-cages, à base de thon sont mis en place, objectif faire sortir l'animal. Néanmoins, rien n'y fait et Muji est introuvable. Mais avec les réseaux sociaux, une association va lui venir en aide et c'est grâce au flair d'un Golden Retriever que cette dernière va confirmer que Muji se trouvait toujours dans le plafond.

Pour Taylor, c'est un soulagement et elle a déclaré : "J’ai pleuré. C’était un miracle". Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement réagi :

  • "Le temps a du paraître très long à cette pauvre minette aussi, le principal étant que tout ce soit bien terminé et qu'avec "sa maman" retrouvée elle puisse de nouveau êtres heureuses toutes les deux."
  • "Qu elle chance tu as eu je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes parents et plein de câlins"
  • "Pauvre minou il n à pas l air traumatisé il va va apprécier la liberté"
  • "Comme as du avoir peur tout finit bien super"
  • "lle a dû survivre avec les souries bravo pour cette minette"
  • "Qu elle chance tu as eu je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes parents et plein de câlins"

Une histoire qui se termine bien pour notre chat.

Avec un peu de chance et beaucoup de persévérance, tout est possible.

Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!