Justice pour cacahuète. Ce sont les mots que nous avons aujourd'hui pour contrer la maltraitance animale et pour que le tribunal rende une décision juste et adaptée à la situation. Cacahuète, cette chatte aimante, de deux ans et demi, avait été lâchement abandonnée en avril 2018. L'histoire avait fait grand bruit. Il faut dire que sa propriétaire d'une vingtaine d'années avait déserté son appartement pendant près de six mois, laissant la petite chatte seule, sans nourriture et sans eau. Si bien qu’un huissier avait dû ouvrir les lieux et il avait été frappé par la forte odeur pestilentielle qui y régnait.

Son procès s'est ouvert et une décision de justice est attendue au début du mois de février.

La prévenue ne se présente pas au tribunal correctionnel d'Angers

On le répètera jamais assez mais le comportement de l'homme fait vraiment froid dans le dos. On ne va pas revenir sur le calvaire qu'a vécu Cacahuète, qui malgré elle est devenue le symbole d'une lutte de la cause animale. Difficile de parler de cette petite chatte qui avait été retrouvée 6 mois après avoir été livrée à elle-même, gisant sur le sol et ne pesant que 690 grammes... Néanmoins, on peut compter sur des associations qui se battent corps et âmes pour que justice soit faite pour nos boules de poils.

En effet, compte tenu de la gravité de la situation, la jeune locataire de l'appartement et propriétaire de l'animal se retrouve aujourd'hui devant le tribunal correctionnel d'Angers pour "maltraitance animale".

On devrait en savoir plus sur les raisons qui l’ont poussée à abandonner la chatte. Malheureusement, la prévenue, on rappelle que toute personne est jugée innocente tant qu'elle n'a pas été reconnue coupable par la justice, n'a pas pris la peine de se présenter. L'affaire avait fait grand bruit puisqu'une pétition avait récolté 60 000 signatures.

Les internautes indignés

Bien évidemment, pas besoin d'être amoureux des chats pour se joindre à cette cause. Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont montrés indignés tant par la situation que par l'attitude de la prévenue. On a ainsi pu lire :

  • "Continuons le combat en hommage à cacahuète.. Pauvre petite martyre.. La lâcheté et l'indifférence de cette personne prouve bien sa cruauté.. C'est inadmissible.. Elle mérite la prison et une FORTE AMENDE..Cacahuète je te rend hommage..REPOSE EN PAIX."
  • "Bravo Maître et merci pour Cacahuète et pour toutes les autres victimes de la cruauté de leur soi-disant maître ou bien de tout autre être soi-disant humain.Je ne crois pas que la prévenue ait assez de cœur pour entendre et comprendre ce qu’elle a fait subir à cette pauvre minette malheureusement. Mais qu’elle soit punie de quelques manières que ce soit et assez fortement pour dissuader d’autres personnes qui auraient éventuellement l’idée de maltraiter leurs animaux."
  • "J'espère que la justice et la peine seront VRAIMENT à la hauteur de l'acte cruel et inhumain. Merci a toutes les personnes, associations, avocats, qui se battent pour que les mentalités changent, que les peines soient en conséquences des crime"
Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!