Tous les chats ne sont pas nés avec la même chance. En effet, certains doivent malheureusement se battre plus que d'autres pour mener leur plus belle vie. Néanmoins, si la cruauté humaine est toujours présente, certains félins croisent sur leur route ce que l'on pourrait appeler une bonne étoile. Une famille, un humain, qui a le cœur sur la main va tout faire pour aider ces matous en détresse. Aujourd'hui, c'est l'histoire de deux frères nés avec le le syndrome de Manx qui vont pouvoir compter sur une jeune femme qui va les aider, les aimer et faire en sorte qu'ils vivent une vie bien remplie.

Lisa et Bart, les chats qui avaient besoin d'être sauvés

Anna Dickerson-Homan est une jeune femme qui habite dans une ferme du Michigan (USA), elle aime les Animaux et la lecture. Ainsi, dans un article du journal local, elle va entendre parler pour la première du chaton de robe tabby qui avait besoin d'être sauvé. En effet, alors qu'il n'avait que quelques semaines, on découvre qu'il est atteint d'une maladie génétique. Lui et son frère étaient aussi couverts de puces et de saletés et avaient désespérément besoin de nourriture et de soins médicaux.

Néanmoins, Anna Dickerson-Homan ne s'arrête pas à leur apparence (elle a bien raison) et décide de prendre soin de Lisa et Bart (son frère). Elle décide de les prendre avec elle, de les laver, de les laisser se reposer, de prendre soin d'eux afin de les remettre sur pattes.

Les chatons sont nés avec le syndrome de Manx (sans queue et avec des défauts de la colonne vertébrale), Lisa a les pattes avant matraquées et quelques autres maladies congénitales. Néanmoins, avec beaucoup d'amour, les deux chats vivent leur meilleure vie...

Des chatons comme les autres

Contrairement à l'homme, les animaux ne se jugent pas et ne se comparent les uns aux autres.

Ainsi, dans leur vie de tous les jours, les deux matous décident de vivre comme les autres félins. Après avoir repris des forces, leur joie et leur bonne humeur font plaisir à voir. "Foufous", joueurs et intrépides, rien n'arrête la fratrie. Ils font presque tout ensemble, jouer, dormir ou manger, rien ne semble les arrêter.

De son côté, Anna Dickerson-Homan ne regrette absolument pas de s'être battue pour sauver ces deux chatons, bien au contraire.

Elle continue de bien s'occuper d'eux et de leur donner des soins afin que leur maladie ne les handicape pas trop au quotidien. Une attitude saluée par les deux félins. Nos deux chanceux du jour apprécient chaque jour comme si de rien n'était et c'est bien là le principal.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!