Les mauvaises langues ont tendance à dire qu'un Chat et un chien ne peuvent pas être amis. Il est vrai que leur comportement, leur degré d'indépendance ou encore leur besoin d'être seul n'est pas du tout le même. Néanmoins, la nature nous réserve souvent de belles surprises et tord le cou aux rumeurs. Ainsi, l'histoire que nous allons vous raconter est celle d'un calicot, un chaton qui s'est retrouvé seul, à la rue avant d'avoir une seconde chance et de rencontrer une nouvelle famille dans laquelle vivait déjà un chien.

Un chaton déterminé

Alors que la vie lui avait réservé un sort bien triste pou ce chat, notre héros du jour a pu compter sur l'amour d'une famille qui a entendu parler de cette petite boule de poils qui était dans un refuge.

Ce "beau gosse" avait des yeux bleus magnifiques et n'avait que quelques semaines quand il a été recueilli. D'ailleurs son prénom (Pocket) vient de sa petite taille. Comme de nombreux félins, il apprécie les caresses, les câlins et toutes les attentions qu'on peut lui porter. Il faut dire qu'à seulement 5 semaines, il était à la recherche d'une mère adoptive.

Le personnel du refuge se met alors à la recherche d'une "mère" pour notre calicot et poste de nombreux messages sur les réseaux sociaux. Le message doit être fort pour attirer l'attention. Si on est d'accord que tous les félins doivent recevoir le même amour qu'importe leur âge, pour de nombreuses personnes il est plus "facile" d'adopter un chaton qu'un chat âgé.

Le message suivant est donc posté: "C'est un chaton fort qui mange de manière indépendante, utilise sa litière et est obsédé par les gens. Elle est très fougueuse et aura besoin de quelqu'un capable de passer plus de temps à être obsédé par elle", a ajouté le sauveteur.

Pocket et Lexi une belle amitié

Une famille va donc avoir un coup de cœur pour Pocket et il semblerait que le chaton soit lui aussi amoureux de sa nouvelle famille.

Si l'amour semble être au rendez-vous, c'était sans compter sur Lexi, un chien qui pensait être le seul "chouchou" de la maison. Dès les premiers moments la cohabitation n'est pas idéale, Pocket prend rapidement ses aises pour faire la loi (oui c'est un chat) alors que notre petit chien lui est bien plus réservé.

Néanmoins, Rémi (anciennement pocket) voit en Lexi cette figure maternelle qu'il recherche depuis toujours ou presque.

Il se met alors à se coller, rechercher de l'amour, de la chaleur comme si c'était sa mère. Dans un premier temps, le chien ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe, l'excès de zèle de notre chaton est à peine croyable. Néanmoins la persévérance d'un côté, la flexibilité de l'autre nos deux animaux deviennent rapidement des amis.

Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!