Sorti en décembre 2016, Passengers est le sixième long-métrage du réalisateur norvégien Morten Tyldum (connu également pour le film Imitation Game, avec Benedict Cumberbatch et Keira Knightley) et met en scène Chris Pratt et Jennifer Lawrence, seuls au monde, au milieu de l'univers : L'Avalon est un vaisseau spatial ultra-moderne se dirigeant vers une nouvelle planète à peupler : Homestead 2. A son bord, 5000 passagers et 258 membres de l'équipage sont endormis artificiellement dans des caissons. Et pour cause : la durée du voyage est de 120 ans. A la suite d'une panne causée par un nuage de météorites, Jim (Chris Pratt) et Aurora (Jennifer Lawrence) se réveillent trop tôt, beaucoup trop tôt...

Le vaisseau est censé arriver à destination dans 90 ans. Incapables de se rendormir, ils se rendent à l'évidence qu'ils vont passer la fin de leur vie dans ce vaisseau...

Passengers, un film de science-fiction qui fait réfléchir

Si le synopsis de départ est intéressant, la bande-annonce l'est davantage. Pas de spoilers ou de film résumé en deux minutes. Toute la surprise est dans le film. Passengers est un huis-clos qui nous transporte sur cet immense vaisseau et tout comme les personnages principaux, on se sent subitement très seul aussi. Le film comporte quelques incohérences et s'éloigne peut-être de la science-fiction mais pour aborder un autre sujet : le comportement humain dans une situation inhabituelle. Sans grande surprise, l'histoire d'amour naissante entre les deux personnages principaux prend beaucoup de place dans l'histoire et on notera certains dialogues un peu à l'eau de rose mais...

Top vidéos du jour

après une remise en situation, c'est ce qui donne un peu d'espoir et de joie dans ce film qui évoque quand même une condamnation à mort.

Passengers n'est pas seulement un film de science-fiction ou d'action. A travers la dure réalité et la solitude, le film nous amène aussi à réfléchir sur une question morale : Qu'aurait-on fait à leur place ? Malgré un accueil mitigé dans les pays anglophones, le talent de Chris Pratt (prochainement dans la suite des Gardiens de la Galaxie) , la musique de Thomas Newman ainsi que les effets sont indéniables et Passengers nous fera tout de même passer un beau moment de cinéma.