Le milieu artistique est un milieu très dur, violent et éphémère. Nous retrouvons le mannequin Jérémy Bellet lors d'une interview téléphonique. Régulièrement dans la presse le jeune homme âgé de 20 ans ne mâche pas ses mots. Un chien est un chien et il est préférable que cela le reste. Lors de cet échange exclusif nous avons appris à connaître plus intimement l'artiste.

Pour être mannequin, il ne faut pas rêver

Un point de vue très calé sur ce métier.

Publicité
Publicité

Jérémy nous répond tout simplement qu'il est préférable d'avoir un vrai métier plutôt que d'être mannequin. Un métier lié à l'image n'est qu'un fragment dans une vie. Le jeune homme l'a bien compris, inutile de se mettre des crèmes antirides dès 20 ans il faut plutôt penser reconversion et autres avenirs. Le plus important est d'avoir plusieurs cordes à son arc. Le chanteur qui vient de signer 100 000 vues sur son dernier titre intitulé "Junior" a de nombreux projets et ouvertures dans sa carrière.

Publicité

Mannequin, chanteur, comédien

Jérémy a commencé dans le milieu artistique et médiatique à l'âge de 15 ans, aujourd'hui à 20 ans le jeune homme arrive à prendre du recul, voir autrement l'avenir. Commencer chanteur pour finir mannequin et acteur, une belle carrière en si peu de temps. A cette phrase Jérémy nous répond qu'il vaut mieux ne pas traîner, profiter de sa jeunesse et de ses années de beauté pour y arriver.

On le sait tous ce milieu n'est qu'un éternel renouvellement permanent. C'est ce qui fait aussi la beauté et l'excitation d'être un artiste, un mannequin ou un chanteur. La jeunesse est plus que présente à travers ce monde de paillettes et de champagne et nous avons tous envie d'y rester. Mais si ce monde n'était pas sans cesse renouvelé, Jérémy ne serait sûrement pas là aujourd'hui à nous accorder une interview téléphonique.

Avoir un cœur et pouvoir aider

Jérémy lutte sans cesse contre la souffrance humaine et animale. Comme beaucoup d'artistes, le jeune homme est régulièrement appelé pour soutenir une cause, une association ou une manifestation. Comme il nous le confie, il ne peut se rendre à toutes les invitations mais dès qu'il le peut il n'hésite pas à soutenir ces combats. En février dernier, le chanteur avait organisé un gala de solidarité pour le secours populaire.

Publicité

Vraiment, les artistes aux grands cœurs sont éternellement là pour ceux qui en ont besoin. Selon Jérémy, cela permet aussi de garder la réalité des choses. Ne pas s'enfermer dans un monde idyllique et être dans une réalité de la vie.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite