Après la sortie de huit films plus terribles les uns que les autres, c'est avec un neuvième film que Saw revient sur le grand écran en 2020.

Saw 9 : "Vivre ou mourir, à vous de choisir"

Vous pensiez peut-être que c'était terminé ? Vous vous êtes trompé. Le jeu continue ! Comme vous l'avez compris, Saw 9 est officiellement annoncé et porte exactement le nom de "The Organ Donor", de quoi déjà faire frissonner les fans.

On se souvient tous des huit premiers volets de la saga, passant du thriller psychologique au gore, puis du policier pour arriver aux tortures, mettant en scène le célèbre psychopathe John Kramer, alias le tueur au puzzle. "Il ne tue pas vraiment ses victimes, il fait en sorte qu'elles se tuent elles-mêmes", comme l'avait déclaré le Docteur Lawrence Gordon, personnage emblématique du premier film Saw.

Le tueur au puzzle élabore toute sorte de pièges afin de tester ses victimes sur la douleur, aussi bien physique que psychologique. Si les victimes réussissent à s'en sortir (parfois avec un membre en moins), d'après le psychopathe, elles méritent de vivre et seront alors purifier de tous leurs péchés.

Saw 1 de James Wan (Conjuring / Dead Silence), sorti en 2004, succès mondial ayant remporté un box-office de plus de 103 millions de dollars, reste l'éternel déclencheur d'une grande lignée qui donna naissance à sept autres films du même nom.

Le neuvième Volet, The Organ Donor, apparaîtra sur les écrans en 2020. Le réalisateur Darren Lynn Bousman ( Saw 2, Saw 3, Saw 4 ) reprend les commandes pour ce neuvième film et annonce (âmes sensible s'abstenir), la scène la plus gore de la saga. On se souvient pourtant de la scène d'ouverture malsaine et morbide de Saw 2, où le protagoniste devait s'extirper l'orbite pour y prendre la clés. Où encore Shawnee Smith qui tombe dans un bain d'aiguilles sales.

Saw 9, de nouvelles idées

Comme si Saw n'avait pas assez traumatisé, le réalisateur revient avec de nouvelles idées plus sanglantes que jamais. Bien que nous n'ayons très peu d'informations au sujet de ce nouveau film, nous savons malgré tout, selon les propos du réalisateur de l'horreur, qu'il faudra se préparer psychologiquement à ce nouveau chapitre... et avoir l'estomac solide ! Le tournage terminé, le réalisateur est en plein montage et ne s'est pas gêné pour faire une pause afin d'avertir ses fans sur twitter de la boucherie qui se prépare : "Arg...je viens de monter une scène sur SAW et elle me donne envie de prendre une douche", déclare le réalisateur le 13 septembre dernier.

Evidemment, avec un titre tel que « Le donneur d’organes », on ne va pas s’attendre à un film sur les licornes. Le neuvième volet, un film qui s’annonce encore plus tordu et plus choquant que jamais.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite