C'est une histoire bien triste que nous allons vous raconter. Lui s'appelle Roland, il a 88 ans et n'avait qu'une volonté, celle de rentrer chez lui après avoir passé du temps auprès de sa femme Odile dans un Ehpad. Oui mais voilà, un groupe de squatteurs s'est introduit dans sa maison pendant son absence et ont eu le temps de faire changer les serrures. Avec le plan grand froid, ils ne pourront pas être expulsés avant des mois. Une histoire qui a choqué de nombreux internautes.

Il rend visite à sa femme et se retrouve à la porte...

On dit que le cœur a ses raisons que la raison ignore. L'amour, c'est ce qui fait la force d'Odile et Roland, amoureux depuis des dizaines d'années, ils ne supportent pas de la laisser seule.

Odile étant internée en Ehpad dans le département voisin, Roland a donc décidé de louer un appartement juste à côté pour passer la voir le plus souvent possible. Néanmoins, il décide de rentrer quelques jours dans sa maison de famille (habitée depuis les années 30). En septembre dernier, l'aide ménagère s'aperçoit que les serrures ont été changées. C'est le début du cauchemar pour notre homme et sa femme : "Ils m'ont pris ma maison. Celle où j'ai grandi et fondé ma famille," a-t-il déclaré à un quotidien qui a mis cette histoire sous les projecteurs;

En effet, la loi est du côté des squatteurs qui vont pouvoir passer l'hiver dans la maison puisqu'ils ne pourront pas être expulsés avant le mois de juin. Si une procédure judiciaire a été engagée, l’octogénaire va donc devoir patienter et ne pourra pas rejoindre sa femme tout de suite.

Si aujourd'hui, le fait que des squatteurs occupent sa maison inquiète Roland, il est préoccupé par l'état dans lequel il va la retrouver. Malheureusement, il n'est pas le seul à se retrouver dans cette situation.

Les internautes scandalisés

Si l'information avait été révélée en septembre, le jugement vient lui d'être rendu et c'est bien évidemment la douche froide pour Roland, sa femme et leur famille mais aussi pour toutes les personnes qui sont choquées de voir que l'Etat ne fait rien.

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été nombreuses et on a ainsi pu lire :

  • "La nouvelle loi ne changera rien ! C’était écrit d’avance. 500€ d’amende. Ça va faire peur à ses toquards qui sont certainement insolvables. C’est scandaleux. Dehors tout de suite."
  • "Moi avec un mauvais payeur 20000€ d'impayés, un appartement à refaire entièrement (porte fenêtre de balcon arrachée avant le départ alors qu'elle avait été changée 2 ans plus tôt) et maintenant dossier de sur endettement qui vous dit que vous pouvez aller vous faire voir!"
  • "C'est scandaleux !"
  • "Une honte, quand allez vous changer cette loi scélérate ?"
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!