L'État islamique ne tue pas seulementpour gagner sa lutte contre l'Occident, ses membres tuent égalementpour des raisons homophobes et racistes dont les sociétés modernestentent de se défaire. Le groupe armés en a fait la démonstrationmardi dernier en publiant des photos de deux homosexuels décapités en raison de leur orientation sexuelle sur un chemin frontalier entrel'Irak et la Syrie.

Les photos qui parcourent la planètevirtuelle, sur Twitter principalement, montrent deux hommes avec lesyeux bandés.

La scène classique qui se répète. Ils sontagenouillés devant un bourreau habillé de noir avec sa machetteoxydée. Le tout se déroulerait dans un village non-identifié, maisqui serait situé près de la frontière avec la Syrie. La seuledifférence avec d'autres exécutions, le groupe n'a pas fait la publicitédes corps décapités suite à l'acte. L'explication se trouve dans les légendesliées aux photos.

La religion admet-elle une société dedroits?

Sans restreindre la question à l'Étatislamique, cette manchette pose la question de savoir si une sociétéde droit est possible sous un groupe religieux ayant le pouvoir.

Desdécapitations pour le simple fait d'avoir une orientation sexuelledifférente de ses pairs ne peuvent être justifiables dans un État dedroit. Le catholicisme, à une certaine époque, a fait la mêmechose que les djihadistes. et ce n'était pas plus justifiable.

Il me semble évident que l'humanité ale droit de vivre en paix sans égard aux croyances religieuses, auxorientations sexuelles ou aux pays d'origine.

C'est peut-êtreidéaliste comme vision, mais j'y crois fermement. De cette manière,je ne juge pas le fait que l'État islamique soit contrel'homosexualité. C'est leur droit. Mais en tant que groupe, ils nepeuvent imposer leurs idées ainsi.

L'orientation sexuelle, ce n'est pas unchoix!

Le groupe terroriste nous ramène ainsià l'époque des croisades. On fait marche arrière dans l'histoirede l'humanité.

Il est clairement démontré que l'orientationsexuelle d'une personne n'est pas un choix personnel. C'est quelquechose d'ancré dans nos gènes. Ainsi, les terroristes ont choisi dedire au monde entier que les scientifiques font fausse route? Pourêtre pris au sérieux, il ne faut pas seulement faire peur, il fautaussi savoir analyser le monde dans lequel on vit. Une idéologie estle fruit de la pensée humaine... et n'a rien à voir avec les faits. Alors, laissez-les en paix!

Ne manquez pas notre page Facebook!