Dans le Nord du Mexique, un mineur àpeine âgé de 13 ans a été arrêté par la police locale arméd'un kalachnikov, la mitraillette russe aussi appellée le AK-47. Le jeune garçon,déjà surnommé l'enfant-tueur a été mis sous enquêtele 15 mars dernier. Cette arrestation a eu lieu dans la ville deMonterrey, troisième ville en importance au Mexique, où les cartelssont très actifs.

JavierFlores, procureur de l'État du Nuevo Léon, a indiquéque « l'enfant avait été trouvé dans une banlieue de lamétropole. » Avoir un kalachnikov dans les mains n'est pas unechose banale, mais le jeune adolescent avait également en sa possession un sac à dosrempli d'armes et de munitions.

Selonles autorités policières, les tests effectués sur les armes nedémontrent pas de liens entre celles-ci et de possibles meurtres. Néanmoins, leprocureur dit que « l'enfant travaillait pour le groupe descartels surnommé Los Sinalocos et que ce dernier avait participé àplusieurs assassinats récemment. » Un enfant de 13 ans aucœur d'assassinats criminels... Qui sonne l'alarme? Les cartelsrecrutent-ils maintenant chez les mineurs? Le phénomène desenfants-soldats s'exporte-il vers le Mexique?

Desarmes, en voulez-vous, en voilà!

Demanière détaillée, l'enfant avait en sa possession un AK-47 ettrois chargeurs de munition, un pistolet de calibre 25, une carabinede calibre 22, des chargeurs pour fusil d'assaut AR-15 et de nombreuxsachets de marijuana.

Cetarsenal démontre le manque de contrôle des autorités mexicaines.Il est absolument anormal qu'un mineur possède ce type d'arsenal.Même un personne adulte ne devrait pas les avoir car elles sont extrêmementdangereuses.

Remisen liberté

L'enfant de 13 ans accusé de possession d'armes et de drogues a été remis enliberté sous la garde de ses parents en raison de son âge. Sansvouloir juger les autorités mexicaines, il me semble que l'enfantdevrait être sorti de son environnement familial s'il a terminéavec des armes automatiques en sa possession.

Ne manquez pas notre page Facebook!