L'île cubaine est sous des pluiestorrentielles et ces dernières ont provoqué énormément de dégâtsmatériels. Plusieurs édifices se sont effondrés, plusieurs maisons ont été détruites, et de nombreux véhicules emportés parles eaux. Jusqu'à maintenant, le bilan fait état de plus de 10 000sinistrés et deux victimes sont enregistrées par les autoritéslocales. Des quartiers complets ont été inondés par ces pluies diluviennes, selon la police.

Selon les sources sur place, une ligneorageuse très puissante s'est développée dans le détroit de laFloride et a laissé tomber une quantité impressionnante d'eau surla capitale cubaine en très peu de temps, au cours de la journée dejeudi. Les vents auraient atteint des pointes à plus de 100km/h.

Un homme de 77 ans et un jeune homme de23 ans sont, pour l'heure, les victimes confirmées par la Protection civile.

Selon les premiers éléments, l'une aété noyée et l'autre électrocutée. Ilsemblerait que plus de 10 000 personnes sont hébergées dans descentres d'urgence ou par des proches.

La ville de La Havane a souffert de cesaverses importantes. Des bâtiments ont été rasés et certainsendommagés très gravement. Selon les derniers bilans, il y a eu 24effondrements d'immeubles partiels dans la capitale ettrois édifices ont été détruits entièrement.

Parmi lesinstitutions publiques (écoles, gare routière, magasins, etc.), lenombre de bâtiments ayant subi des dommages était de 437.Ce sont donc d'énormes travaux de nettoyage qui attendent les autoritésdans les prochaines semaines.

Plusieurs zones de La Havane sont sansélectricité en ce moment. Il semble que des quartiers entiers ontperdu toute alimentation électrique. C'est une situation extrêmementproblématique pour les autorités car plusieurs routes sont inondéeset ne permettent pas aux personnes de sortir des zones à risque.

Enfin, plusieurs tunnels urbains sont également inutilisables.

Ces intempéries, survenuestrès rapidement, ont pris de surprise les résidents qui espèrent nepas tout perdre.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite