Ce 19 Décembre, l'horreur a frappé l'Allemagne, victime d'un attentat terroriste en plein coeur d'un marché de Noël à Berlin. 12 personnes sont décédées au lendemain du drame, et une cinquantaine ont été blessées. La chancelière Angela Merkel a prononcé une allocution ce matin à 11 heures, confirmant la thèse d'un attentat terroriste, et apportant son soutien aux familles des victimes. Ajoutant que l'auteur du crime avait demandé récemment l'asile et la protection à l'Allemagne, elle a conclu en déclarant qu'il fallait "trouver la force de continuer à vivre ensemble".

De nombreux chefs d'état ont également apporté leur soutien au peuple allemand, avec en première ligne le nouveau président américain Donald Trump qui a publié sur Twitter : "Aujourd'hui, des attentats ont eu lieu en Turquie, en Suisse et en Allemagne, et ça ne fait qu'empirer. Le monde civilisé doit changer son mode de pensée".

Les candidats français à l'élection présidentielle réagissent

De son côté, le président sortant Obama a personnellement téléphoné à Angela Merkel quelques heures après l'attentat pour lui apporter son soutien et lui proposer l'aide des Etats-Unis dans l'enquête. Quant au dirigeant russe Vladimir Poutine, il s'est déclaré "choqué" par la brutalité du drame. En France, François Hollande a également publié un message de soutien à l'Allemagne, tout comme la majorité des candidats à l'élection présidentielle.