Le 18 Mai 2016, Google a annoncé sa nouvelle application de messagerie instantanée : Google Allo. Cette application apour but de s'imposer dans un domaine où Google n'a pas de grande influence. En effet face aux “Grands” comme WhatsApp, Messenger ou Imessage; Google Hangouts n'avait pas eu lesuccès escompté.

Google Allo : Une sortie annoncée le 21 Septembre

Depuis la Google I/O aucune date de sortie n'avait était annoncée, jusqu'àaujourd'hui. Le célèbre Leakers Evan Bassspécialisée dans la fuite d'information arévélé la sortie de Google Allo le 21 Septembre 2016 sur son compte Twitter:

L'application est attendue; en effet pour se démarquer de la concurrence Google la doter defonctionnalitésinnovante :Google Allo pourra répondre à votre place.

L'application est munied'une intelligence artificielle nommée le “Smart reply” déjà utilisée sur Gmail, ce système apprend de lui-même et s'améliorera donc au fil de l'utilisation. Google Allo vous permet de choisir une réponse automatisée en fonction du message précédent, mais aussi d'analyser une photo et d'y répondre. De plus, elle étudie automatiquement les lieuxenvironnants pour, par exemple, vous proposer un restaurant. Pour résumer, cette messagerie peut s'adapter dans le contexte de votre conversation en analysant les images, votre position et les messages écrits.La messagerie instantanée pourra si l'utilisateur le souhaite être cryptée. Ce mode nommée "Incognito", supprime les notifications, les messages seront cryptés et surtout éphémères.

Une application qui crée aussi polémique

L'application crée polémique et ne fait pas l'unanimité... En effet les messages ne seront cryptésque si l'utilisateur le souhaite. De ce fait, le très connu lanceur d'alerte Edward Snowden critique l'application sur Twitter pour son manque de sécurité :

"La décision de Google de désactiver le chiffrage continu par défaut dans sa nouvelle application de chat Allo est dangereux.

A évitez pour le moment". De plus, si l'intelligence artificielle peut séduire au premier abord, on peut se demander de quoi seront faits les données collectéespar l'application ?L'application reste malgrétout en pré-demande sur le PlayStore.

Ne manquez pas notre page Facebook!