EntreGoogle et la Chine, c’est une vieille histoire. Régulièrement censurépar le gouvernement chinois, Google avait déjà retiré ses bureaux du payset redirigé son moteur de recherche depuis Hong-Kong. En cette fin d’année, lesutilisateurs chinois de Google et Gmail sont privés d’accès à certains contenusdu moteur de recherche et à sa messagerie.

Censurantrégulièrement les plateformes du net, le gouvernement chinois est suspecté d’êtreà l’origine de ce blocage. Selon greatfire.org, organisation chinoise pour la défensede la liberté d’expression, la mise en place d’un nouveau pare-feu empêcheraitles utilisateurs dont l’IP est localisé à Hong-Kong d’accéder à leurmessagerie.

En 2010, Google quitte la Chine

Premierutilisateur d’Internet au niveau mondial, la Chine représente un marché immensepour les entreprises informatiques comme Google. Devancé par Baido, le moteurde recherche chinois alias le site le plus consulté en Chine alias le 5èmeau niveau mondial, Google restait néanmoins très présent sur le sol chinois.

Jusqu’en2010.

Régulièrementcensuré, l’accès à ses contenus limité, attaqué par des hackers soupçonnés d’êtreà la solde de Pékin, la firme de Mountain View quitte cette année-là le solchinois pour s’installer à Hong-Kong. Elle modifie son nom de domaine, passantde google.cn à google.com.hk., et offre une version en chinois simplifié maisnon censurée de son moteur de recherche.

Depuis juin 2014, les relations se compliquent

Les graphesdu site Google Transparency Report montrent que divers services de Google ontvu leurs fréquentations considérablement baisser après le mois de mai. Unecoupure nette dans la ligne du temps montre que les services tels que News, Books,Translate, Groups ou Videos étaient beaucoup moins employés après le mois de mai.

Ces coupuressont survenus quelques jours avant les célébrations du 25èmeanniversaire des manifestations de la place Tian’anmen, les 3 et 4 juin 1989. Google affirmant n’avoir opéré aucunchangement et n’avoir subi aucun buginformatique, l’origine de ce blocage serait liée à une volonté chinoise.

Est-ce de la censure ou une attaque contre le monopole de Google ?

Selon un membre de greatfire.org, lamise en place du pare-feu chinois seraitune stratégie pour attaquer Google. Bloquer l’accès à ses services obligeraientles utilisateurs chinois à se tourner vers d’autres compagnies. Baido peut être ?

Ne manquez pas notre page Facebook!