Dans plusieurs régions du monde, lesinstitutions laïques interdisent le port de signes religieuxostentatoires. Cependant, où la limite doit-elle être tracée?C'est la question que pose la France suite à l'exclusion d'une jeuneétudiante de ses cours en raison de sa jupe longue. Le port de cettejupe a été interprété comme une démonstration de sa religion. Lajeune musulmane ne peut donc pas avoir une jupe longue. Doit-ellevenir en mini-jupe, doit-elle porter des pantalons parce qu'elle estmusulmane? Une catholique peut le faire, mais pas une musulmane. 

La jeune fille de 15 ans arrive tousles jours au collège de Charleville-Mézière avec son voile.

Ellele retire à l'entrée de l'établissement d'enseignement. Ellerespecte la loi française.Maintenant, doit-elle enlever sa jupe pour la remplacer par unpantalon? Selon l'équipe chargée de l'éducation du collège, ilsemble que oui. Cette jupe est un signe de revendication de sareligion. Sans donner de précisions, le collège a indiqué que lajeune fille n'avait pas été exclue de l'établissement, mais qu'onlui avait demandé de revenir dans une tenue neutre.

Commentdéfinir une tenue neutre?

Iln'est pas question d'un voile, du kirpan, ou d'un objet religieux,c'est une jupe. Plusieurs religieuses catholiques portent de longuesjupes noires. La jeune fille comprend bien qu'elle ne puisse porter son voile ou d'autres symboles religieux. Mais, elle ne comprend pasla présence de la jupe noire dans la liste des signes religieuxostentatoires. « Elle est noire, simple et n'a rien dedifférent », a-t-elle expliqué à la presse locale. Elle araison.

Lamère de la jeune fille a indiqué que celle-ci allait porter unpantalon. « Pour nous, l'important est qu'elle continue sesétudes », a-t-elle commenté. Néanmoins, la laïcité doitavoir un aspect de respect des libertés individuelles. Le port d'unejupe n'indique pas la religion pratiquée.

LeCollectif contre l'islamophobie en France a enregistré 130 plaintespour des jeunes filles qui ont été interdites d'entrée à leurlycée pour le port d'une jupe. La loi dit que « le portde signes ou tenues par lesquels les élèves manifestentostensiblement une appartenance religieuse est interdit ».

Ilfaut définir avec plus de précisions ce qui est dans cette liste.

Ne manquez pas notre page Facebook!