L'Italienne Elena Fanchini a remporté ce vendredi la descente de Cortina d'Ampezzo, à domicile. La descente a été tronquée en raison des conditions météo difficiles, qui ont avantagé les skieuses aux petits dossards.

La Canadienne Larisa Yurkiw en a donc profité pour obtenir son premier podium en Coup du Monde, avec la deuxième place, devant l'Allemande Viktoria Rebensburg, habituellement plus à l'aise sur les pistes tortueuses des slaloms géants.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

L'Autrichienne Anna Fenninger s'est montrée la meilleure des favorites (celles qui s'élancent avec les dossards 16 à 22), en terminant au 5e rang. Lindsey Vonn se classe 10e, devant Elisabeth Görgl.

Tina Maze a rallié l'arrivée en 13e position, Tina Weirather termine 21e, 4 positions devant Lara Gut.

La meilleure française est Margot Bailet, qui a franchi la ligne d'arrivée à la dix-septième position. Jennifer Piot termine 27e, juste devant Marion Rolland, championne du monde 2013 de la spécialité. Marie Jay Marchand-Arvier n'a pas su rentrer dans le top 30, elle termine 33e.

C'est la première victoire depuis plus de 9 ans pour Elena Fanchini, l'Italienne s'étant imposée en décembre 2005 à Lake Louise, quelques mois après avoir obtenu la médaille d'argent aux mondiaux de Bormio.

Les conditions étaient particulièrement difficiles aujourd'hui, avec un épais brouillard, qui a forcé les organisateurs à donner le départ plus bas que prévu, le haut du parcours étant devenu totalement impraticable.

Top vidéos du jour

Un schuss de départ qui aurait très certainement été à l'avantage des leaders de la Coupe du Monde. Les conditions font toutefois partie du jeu, et il fallait être présente pour pouvoir saisir sa chance au moment opportun !

Demain, une deuxième descente sera organisée, avec on l'espère de meilleures conditions climatiques, pour nous donner une superbe bataille entre les favorites ! Et les yeux seront une nouvelle fois tournés vers Lindsey Vonn, qui peut égaler le record de victoires d'Annemarie Moser-Pröll, auteur de 62 succès en Coupe du Monde.