Mario Balotelli a du mal à aujourd'hui 26 ans. Pourtant, sa carrière semble s'être arrêtée un soir de 2012 en demi-finale de coupe d'Europe des nations entre son Italie et l'Allemagne. Ce jour là, l'avant-centre inscrit un doublé et envoie la Squadra Azzura en finale de la compétition. Après être sorti d'une bonne saison à Manchester City (13 buts en 23 matchs), Balotelli semble entrer dans la cour des grands.

Publicité
Publicité

Balotelli proposé à toute l'Europe cet été

Sauf que depuis, ce natif de Palerme enchaîne les contre-performances aussi bien footballistique que capillaires. Pour preuve, au cours de sa dernière saison au Milan AC, il n'a marqué qu'une fois.

Cet été, son agent, le puissant Mino Raiola, propose Balotelli à toute l'Europe : Liverpool n'en veut plus, mais aucun club ne semble vouloir tenter ce pari.

Des clubs de milieu de tableau italiens ou même de deuxième division anglaise refusent d'accueillir "Super Mario" même si Raiola propose d'y ajouter un autre joueur de son écurie All-Star. Dernièrement, c'est du côté du FC Nantes que l'attaquant italien a été proposé.

Publicité

Et si Waldemar Kita, président du FC Nantes, disait oui ? Et si c'était une bonne idée ?

Balotelli, un drôle de canari

Mario Balotelli en jaune et vert, cela serait une belle histoire à raconter chaque semaine en Ligue 1. Les matchs du FC Nantes en deviendraient intéressants. Depuis le départ de Filip Djordjevic, l'attaque du FCN est en berne et régulièrement en bas du classement : Nantes a une moyenne inférieure à un but par match lors de six des sept dernières saisons.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Mercato

Un beau record que les amoureux du fameux "jeu à la nantaise" se pressent de passer sous silence. Balotelli ne peut donc pas faire pire que ses potentiels prédécesseurs qu'étaient Adryan, Audel, Pancrate... René Girard pourrait être celui qui relance le buteur italien. Son retour au premier plan, même les grands joueurs y croient.

Se retrouver dans un club familial, loin des tentations des boîtes milanaises ou londoniennes, peut aussi aider "Super Mario" à se concentrer sur le football, ce qu'il n'a plus fait depuis au moins quatre ans, alors qu'il venait de qualifier son pays pour une finale de l'Euro.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite