Griezmann était un grand fan du Vélodrome durant son enfance. D’ailleurs, il a toujours exprimé sa préférence en France. Cependant, à la suite de sa fulgurante ascension aux côtés de l’Atlético Madrid, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont décidé de cocher son nom. Le buteur n’a jamais cessé d’évoluer au cours de chaque événement décisif au sein de l’Atlético Madrid et a prouvé qu'il était un joueur très compétent. Interrogé sur la direction qu'il voudrait prendre par rapport à son avenir, Antoine Griezmann a été très clair, il refuse de venir en Ligue 1, en particulier au PSG. Le joueur de 26 ans est formel. Il refusera toutes les offres qui lui seront faites, aussi intéressantes qu’elles puissent être. Le favori des Français avait déjà exprimé à plusieurs reprises ses hésitations par rapport à un éventuel transfert vers la Ligue 1.

Récemment, il a décidé de frapper encore plus fort, afin de s’assurer que le PSG abandonne définitivement toute tentative de lui courir après.

Griezmann a-t-il calculé sa stratégie pour décourager définitivement le PSG ?

Antoine Griezmann est parfaitement conscient du fait que les dirigeant du Paris Saint-Germain soient extrêmement sensibles aux outils de communication, ainsi qu’à leur image. Personne ne pourrait les blâmer pour cela. Le buteur a donc exprimé son opinion par rapport à la défaite humiliante de Paris en Ligue des Champions. Tout ce que l’on pourrait dire à ce sujet, c’est que Griezmann n’a vraisemblablement pas mâché ses mots. « La remontada ? Je l’ai vu. Je me suis dit que j’adorais le foot, pour voir ce genre de trucs. » Pour enfoncer encore plus le clou, il déclare.

Top vidéos du jour

« Personne ne l’avait jamais fait selon les statistiques. Ce qu’ils ont fait, c’est exceptionnel ! Paris a bien aidé le Barça aussi, sur un ou deux buts. Mais après, il fallait mettre les autres. » Il a également tenu à dénoncer les faibles performances du PSG. « Se prendre 6 buts, ce n’est pas de la faute de l’arbitre. C’est petit de dire ça. » En prononçant de telles paroles, Griezmann a très facilement réussi à se griller volontairement auprès des Qataris.