Alors que Konami semblait rattraper son retard sur son "rival" EA Sports avec des vidéos de gameplay toujours plus réalistes, le studio canadien a passé la seconde quant au partage d'informations sur le prochain opus de la célèbre série FIFA. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que EA Sports ne semble pas avoir chômé !

Son prédécesseur (FIFA 2017) était déjà très agréable à l'œil, mais ce nouvel opus le sera encore plus. Les éditeurs du studio EA Sports on pu profiter une nouvelle fois de la technologie du Frostbite Engine qui a déjà fait ses preuves sur le récent Battlefield 1, l'un des jeux les plus aboutis graphiquement de 2016.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Jeux vidéo

Un gros effort a été réalisé au niveau de la modélisation du public qui sera désormais interactif. Selon le scénario des matchs et en fonction du résultat, le comportement de ce dernier pourra varier.

De plus, il vous sera possible d'aller fêter vos buts avec le public qui se "jettera" sur les grilles de protection pour être au plus proche du buteur, comme dans la réalité.

Autre point intéressant, l'habillage des stades (d'ailleurs à ce propos, de nouveaux stades sont annoncés pour FIFA 18 dont le Metropolitano Stadium de l'Atletico Madrid) ainsi que le grain de la diffusion changeront en fonction de l'endroit du monde dans lequel vous jouez. Par exemple, vous retrouverez les banderoles et les "papelitos" (confettis) coutumiers dans les stades Sud-Américains si vous décidez de jouer à la Bombonera de Boca Junior. Un filtre un peu plus chaud sera appliqué à l'écran pour vos matchs Sud-Américains également, pour coller à la réalité encore une fois.

Enfin, les conditions météorologiques pourront enfin varier en plein match et grâce au Frostbite Engine, un match commencé sous la pluie par exemple pourra finir sous le soleil. Ce procédé très plaisant avait déjà été mis en place auparavant sur Battlefield 4 puis sur Battlefield 1.

Des nouveautés au niveau du gameplay et des modes de jeu

EA Sports a pris en compte les demandes des fans et a reconduit le mode "L'Aventure" (ou "The Journey" pour les puristes) avec le désormais célèbre Alex Hunter, personnage central du mode de jeu. D'autres précisions sont à venir sur ce mode de jeu ultérieurement. Le mode carrière lui aussi a été étoffé puisque des cinématiques interactives avec les joueurs, leurs agents, mais aussi les entraîneurs sont au menu pour toujours plus de réalisme. Un véritable vent de fraîcheur pour les adeptes de ce mode de jeu "solo" qui se plaignaient de la morosité des carrières manager et joueur. Une refonte des négociations de transferts serait également au programme avec l'instauration du système de clauses, des joueurs dotés de volontés plus marquées (un joueur peut désormais refuser de se faire prêter dans un club tandis que dans les précédents opus, il acceptait automatiquement) où encore des conférences de presse pour présenter les nouvelles recrues.

Tactiquement aussi, fifa 18 semble progresser et tente d'innover pour satisfaire ses joueurs les plus exigeants. L'intelligence artificielle a été revue à la hausse afin que les réactions des joueurs puissent être plus cohérentes et les déplacements plus efficaces. Les mouvements d'école (une - deux, appel croisé etc...) également ont été retravaillés afin de fluidifier le jeu et rendre les phases offensives plus plaisantes et réalistes que jamais. De plus, pas moins de 6 styles de jeux ont été ajoutés par les concepteurs :

- Le "Catenaccio" : Tactique de jeu à l'origine italienne qui consiste à jouer du sur l'homme et a bloquer toutes les transitions offensives de l'équipe adverse grâce à positionnement bas.

- Le style de jeu direct : Tactique de jeu qui base sa force sur de longs ballons verticaux à destinations de attaquants en provenance de défenseurs ou du milieu de terrain.

- La contre-attaque : Tactique de jeu consistant à relancer le jeu rapidement vers l'avant grâce à des joueurs rapides en profitant des largesses occasionnées par les offensives adverses.

- La possession : Tactique de jeu popularisée par le FC Barcelone consistant à faire tourner le cuir jusqu'à l'épuisement de l'adversaire pour se créer des occasions.

- Le pressing : Tactique de jeu consistant à exercer un pressing constant sur l'adversaire pour le forcer à perdre le contrôle du jeu.

Un nouveau système de centres, plus précis et plus complet, sera également disponible dans le nouvel opus de la série FIFA. Enfin, il sera également possible de reconnaitre les joueurs les plus célèbres via leur personnalité sur le terrain, à leur style de jeu, le "toucher de baller" mais aussi leur stature. Des joueurs tels que Cristiano Ronaldo, Dele Alli, Harry Kane ou encore Eden Hazard ont eu droit à une modélisation complète de leur gestuelle, pour une immersion totale dans le jeu.