L'équipe de France de football n'a pas fait de détails, ce jeudi soir, face aux Pays-Bas (4-0) pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Avec la victoire de la Bulgarie sur la Suède (3-2) dans leur groupe A, les Bleus ont même pris la tête du classement. Une belle soirée au Stade de France à quelques heures de la fin d'un mercato qui n'a pas semblé peser le moins du monde sur la tête des joueurs français.

Sur la pelouse du Stade de France, ce jeudi, il en est un, plus que les autres, qui se souviendra de sa soirée ! Juste après avoir signé son contrat avec le PSG dans le cadre d'un prêt avec option d'achat dans les dernières heures du mercato, le désormais ancien Monégasque [VIDEO]Kylian Mbappé [VIDEO]a conclu le festival tricolore face aux Pays-Bas en signant la quatrième et dernière réalisation des Bleus, sa toute première au niveau international, dans le temps additionnel (90e+3).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Avant cela, les joueurs de Didier Deschamps avaient en effet récité leur football et réalisé l'essentiel en ouvrant la marque face aux Bataves par Antoine Griezmann (14e) et en aggravant le score sur un doublé, dont un bijou, de Thomas Lemar (73e, 88e).

Les Pays-Bas n'ont eux existé que par intermittences et sous les fulgurances d'un Arjen Robben bien seul pour faire peser le danger dans la surface tricolore et sur le but d'Hugo Lloris. Après l'exclusion de Kevin Strootman (62e), les Oranje se savaient d'ailleurs condamnés et ont définitivement basculé du côté obscur, craquant sur chaque accélération française.

La France seule en tête du groupe A

Une soirée parfaite donc, de nature à effacer la bourde d'Hugo Lloris face à la Suède (0-1) et à relancer les Bleus à la qualification directe pour la Coupe du monde 2018 dans le groupe A. Et un bonheur ne venant jamais seul, la Bulgarie a elle contrarié les desseins suédois à Sofia (3-2) et, par conséquent, laissé seule l'équipe de France prendre les commandes de sa poule avec trois points d'avance sur les Scandinaves.

Top vidéos du jour

Le Mondial 2018 n'est plus très loin pour les Tricolores, qui doivent encore recevoir le Luxembourg, dans trois jours, puis se déplacer en Bulgarie, le 7 octobre prochain, et, enfin, accueillir la Biélorussie pour conclure leur parcours, le 10 du même mois, dans ces éliminatoires. A moins d'un tremblement de terre, l'on imagine en effet mal les Luxembourgeois ou les Biélorusses stopper cette équipe de France. Les Français ont en tout cas leur destin entre leurs mains et c'est bien là l'essentiel !