Le transfert le plus cher de l'histoire du football a visiblement laissé des marques encore bien vivaces dans la ville catalane, et pas uniquement chez les supporters barcelonais. L'annonce officielle du départ de Neymar [VIDEO]pour la capitale française a eu l'effet d'une bombe et suscité un profond malaise au sein du staff du club espagnol. Et après avoir vainement tenté de bloquer, puis de ralentir le départ de la vedette [VIDEO] brésilienne pour Paris avec le soutien de la Liga et de son président Javier Tebas, il faut croire que la direction du FC Barcelone n'arrive toujours pas à digérer cette séparation prématurée. Elle s'attaque désormais directement au joueur.

Au menu des débats, une réclamation du #Barça pour la restitution en partie d'une prime touchée par le buteur brésilien et le versement de dommages pour préjudices subis d'une valeur de 8,5 millions d'euros. D'un autre côté, le club espagnol se refuse à verser à #Neymar, et ce depuis le transfert, une prime promise de 26 millions d'euros. C'est donc par voie de communiqué de presse que le club blaugrana annonce avoir déposer contre Neymar JR une plainte auprès de la justice espagnole au motif de "non-respect de contrat" de la part de la star brésilienne. Une décision qui semble surprendre, et même désoler, la direction parisienne, étonnée de la tournure que veut donner le club barcelonais à cette affaire.

Un contrat dans les règles de l'art, selon le PSG

Si dans les heures qui ont suivi le communiqué du FC Barcelone, le Paris Saint-Germain a vivement noté sa surprise et son regret vis-à-vis de l'attitude catalane, la direction parisienne l'assure "l'ensemble des lois et règles applicables" ont été scrupuleusement respectées dans le cadre de ce dossier à la fois par le club et le joueur.

La réaction du clan Neymar ne s'est elle aussi pas faite attendre. S'exprimant par le biais d'un communiqué de la société NN Consultaria, l'entourage de l'attaquant brésilien se défend et souligne au passage qu'une "procédure formelle" a déjà été ouverte auprès de la "juridiction compétente" au sujet de ce contrat signé à l'été 2016 et pour lequel les primes dûes n'ont jamais été versées au joueur. Il faut croire que ce dossier mettra du temps à se fermer définitivement. En attendant, la star brésilienne devrait avoir à coeur de briller sur le terrain et d'entrer un peu plus dans l'esprit des supporters parisiens pour devenir, pourquoi pas, le nouveau roi du #PSG. [VIDEO]