Le PSG a animé l'été. Ou plutôt le portefeuille du PSG, puisque le club parisien a réussi à arracher Neymar des mains du FC Barcelone en s'acquittant de sa clause libératoire de 222 millions d'euros. Mais ce n'est pas tout : en cette toute fin de marché des transferts, le Paris Saint-Germain conclut également la venue de Kylian Mbappé [VIDEO]. Le jeune attaquant de l'AS Monaco, 18 ans seulement, rallie donc la capitale française, alors qu'il était longtemps courtisé par les plus grands clubs européens. Le tout en devenant le deuxième joueur le plus cher de l'histoire du football... derrière Neymar. Et si vous vous demandez comment le PSG a pu conclure les deux transferts les plus importants de l'histoire du football en un seul et même mercato...

et bien vous n'êtes pas les seuls. En effet, plusieurs grands clubs européens se posent également cette question.

Le Real Madrid allié du Barça dans cette affaire

Parmi eux, le FC Barcelone, qui s'est donc fait « piquer » Neymar, mais aussi le Real Madrid, courtisan de longue date de Kylian Mbappé. En effet, selon l'édition du jour de L’Équipe, ces deux grands clubs ont alerté l'UEFA afin de prévenir l'instance en charge du football européen d'un possible manquement au fair-play financier. Le Real Madrid et le Barça ne seraient pas dupes et aimeraient comprendre d'où viennent ces 400 millions d'euros nécessaires à la concrétisation de ces deux transactions. Depuis le début de l'été, le Paris Saint-Germain est en effet soupçonné d'utiliser l'argent du Qatar, et non ses fonds propres, lors des différents transferts.

Il est donc probable que l'UEFA mène une enquête. Si jamais les soupçons du Real Madrid et du FC Barcelone venaient à être avérés, alors la sanction envers le PSG serait exemplaire.

Un front « grands clubs » anti-PSG

Durant ce mercato estival, le club parisien a d'ailleurs dû faire face aux conservatisme des plus grands clubs européens, bien décidés à ne pas se laisser menacer par cette grande puissance financière. Pour rappel, le FC Barcelone a porté plainte contre Neymar, son ancien joueur... qui a, à son tour, porté plainte contre le Barça pour des primes qui n'auraient pas été versés. Outre les deux géants espagnols, le Bayern Munich a fait preuve d'un grand scepticisme concernant la stratégie du PSG sur le marché des transferts. Pour le Paris Saint-Germain, se faire une place dans le gotha européen est donc tout sauf simple...