Le début de saison du Real Madrid est loin d'être tranquille. Certes, le club merengue a brillé, remportant déjà deux trophées avec la Supercoupe d'Europe face à Manchester United et la Supercoupe d'Espagne contre le FC Barcelone. Mais la Casa Blanca a également été confrontée à un arbitrage... délicat. En effet, Sergio Ramos est actuellement suspendu. Alors que Zinedine Zidane [VIDEO] est privé de son capitaine, il doit également faire sans Cristiano Ronaldo, son meilleur joueur. Le Portugais a en effet été exclu lors de la rencontre aller de la Supercoupe d'Espagne suite à une simulation, qui lui a valu un deuxième carton jaune. Une bousculade de l'arbitre plus tard, CR7 a écopé de cinq matches de suspension.

Une sanction sévère, mais même le TAS a décidé de ne pas modifier la sanction. « Encore une décision incompréhensible. D'injustice en injustice, ils ne me feront jamais tomber. Comme toujours je reviendrai plus fort ! », avait d'ailleurs commenté Ronaldo sur Instagram au sujet de cette décision.

Le Real Madrid persécuté ?

Mais s'il y en a un qui s'est montré furieux par rapport à l'arbitrage, c'est bien Florentino Pérez. C'est en tout cas ce qu'a confié Juan Luis Larrea, président de la Fédération espagnole, invité de l’émission El Partidazo. « Il n'est pas question de moment de tension », a ainsi ajouté le président de la Fédération espagnole. « En fait, Florentino Pérez a tenu des propos pas très sympathiques durant lesquels il exprimait son point de vue. Mais nous avions tous en tête le Clasico du match aller, c’était normal que les esprits s’échauffent ».

Top vidéos du jour

Le président de la Casa Blanca n'a donc pas manqué de faire savoir son opinion au sujet de l'arbitrage dont est victime, selon lui, le Real Madrid.

CR7 heureux au Real Madrid

En attendant la fin de sa suspension, qui pour rappel comprend les quatre premières journée de Liga, Cristiano Ronaldo ne reste pas inactif. Il a ainsi marqué au cœur de la semaine face à la Fiorentina lors du Trophée Bernabeu. Jeudi soir à Monaco, il a reçu le trophée du Joueur UEFA de l'année, devançant Lionel Messi et Gianluigi Buffon. « Je joue à Madrid, le meilleur club du monde, et j’ai l’opportunité de jouer au plus haut niveau en permanence et de profiter… Je me sens chanceux et heureux d’être ici un an de plus », a d'ailleurs confié CR7 lors de cette cérémonie. Preuve que malgré un arbitrage en question, le Real Madrid et sa star sont toujours d'attaque.