« Je joue à Madrid, le meilleur club du monde, et j’ai l’opportunité de jouer au plus haut niveau en permanence et de profiter… Je me sens chanceux et heureux d’être ici un an de plus ». Lorsqu'il a reçu le trophée de meilleur joueur UEFA de l'année jeudi soir à Monaco, Cristiano Ronaldo a mis les choses au point. Malgré les nombreuses rumeurs de départ qui ont circulé, le Portugais est désormais pleinement investi dans la poursuite de son aventure avec le Real Madrid, un club avec lequel il veut une nouvelle fois tout remporter cette saison, dont une troisième Ligue des champions consécutive. Pour l'y aider, il pourra compter sur une équipe madrilène qui a très peu changé durant l'intersaison, malgré le départ de plusieurs éléments importants, comme Alvaro Morata, Pepe ou encore James Rodriguez.

Que vaut CR7 pour le Real Madrid ?

Cristiano Ronaldo n'a donc pas fait trembler le Real Madrid en quittant le club, comme l'a fait un certain Neymar qui a provoqué la zizanie au FC Barcelone en ralliant le PSG. Le Brésilien a battu tous les records, rejoignant son nouveau club contre sa clause libératoire de 222 millions d'euros, mais devenant également le joueur le mieux payé de la planète avec 30 millions d'euros par an. Selon le média espagnol La Sexta, CR7 souhaiterait également devenir le meilleur dans ce domaine. Il aurait donc demandé à la direction du Real Madrid une revalorisation salariale, pour émerger à... 40 millions d'euros par an ! Toujours d'après le média espagnol, Florentino Pérez a été catégorique : c'est non. L'homme fort de la Casa Blanca jugerait le Portugais beaucoup trop gourmand concernant son salaire.

Top vidéos du jour

Le Real Madrid ne veut pas monter si haut

Le président du Real Madrid sait qu'il ne prend pas grand risque à refuser cette demande. En effet, il est quasiment impossible de voir Cristiano Ronaldo se vexer et quitter le club. Le Portugais évolue actuellement dans la meilleure équipe du monde, et il le sait très bien. Sous contrat jusqu'en 2021, il gagne déjà très bien sa vie, grâce au football mais également avec ses activités extérieures qu'il développe de plus en plus, comme l'hôtellerie, la restauration ou encore sa marque de sous-vêtements. Pour CR7, une telle demande était sans doute simplement un coup de bluff, histoire de savoir jusqu'où le club merengue était prêt à aller pour lui. Maintenant il le sait : ce ne sera pas jusqu'à 40 millions d'euros par an...