Immense entraîneur, Carlo #Ancelotti fait aujourd'hui le bonheur du Bayern Munich où il a pris la succession de Pep Guardiola il y a un an. Mais avant cette aventure bavaroise, le technicien italien a passé plusieurs années sur les bancs les plus prestigieux d'Europe. Le Milan AC, Chelsea ou encore le Real Madrid se souviennent du passage d'Ancelotti, l'un des coaches les plus victorieux de l'histoire. Mais il y a également une autre entité dans laquelle Ancelotti est passé, même s'il n'y est resté qu'une saison et demi, le Paris Saint-Germain. À l'époque, QSI, qui venait d'arriver au #PSG, cherchait à frapper fort en engageant un grand nom.

Et alors que Paris est premier à la trêve, Antoine Kombouare est démis de ses fonctions afin de laisser sa place à Carlo Ancelotti.

Carlo Ancelotti voulait partir du PSG, pas Nasser Al-Khelaïfi

Seulement, l'idylle qui était parti pour durer, s'enraye. Malgré un titre de champion de France acquis en 2013, l'italien veut quitter le club de la capitale. À l'époque, le Real Madrid, qui va se séparer de José Mourinho, lui fait les yeux doux. En Espagne, les médias sont convaincus que l'expérience d'Ancelotti est la clé pour que le club obtienne sa décima, sa dixième ligue des champions. En froid avec le président Nasser Al-Khelaïfi, Ancelotti officialise son départ pour les Merengue à l'issue de la saison 2012-2013. Quatre ans plus tard, il avoue que sa méthode n'était pas la bonne et qu'il regrette le déroulement de certaines choses.

"Je n'ai pas eu la bonne attitude. Je voulais partir et le club voulait que je reste. On a eu des petits problèmes". Interrogé par le Figaro, c'est la réponse qu'il a donné lorsqu'on lui a demandé le plus grand regret de sa carrière.

Des retrouvailles mercredi lors de PSG-Bayern

Aujourd'hui, celui qui a remporté quatre des cinq grands championnats sur le Vieux Continent a expliqué avoir de bien meilleurs rapports avec son ancien président. Il lui a même transmis un message de félicitations l'an passé avec l'exploit du match aller face au FC Barcelone au Parc des Princes (4-0). Un stade que Carlo Ancelotti va d'ailleurs redécouvrir mercredi pour la première fois depuis son départ, le PSG accueillant le Bayern Munich pour le compte de la 2e journée de Ligue des Champions. Ce sera l'occasion pour Carlo Ancelotti et Nasser Al-Khelaïfi de discuter en tête à tête après ce choc et pourquoi pas, à l'abri des regards, converser d'un possible retour pour entraîner l'escouade de Neymar [VIDEO] dans un futur proche ? #Mercato PSG