L'OM aurait-il dû conserver Bafetimbi Gomis ? Sans doute, tant les débuts de Kostas Mitroglou se font attendre et tant Gomis brille sous le maillot de Galatasaray. L'international français totalise déjà 7 buts en 7 apparitions avec le club turc depuis le début de saison. L'exil de Gomis vers la Turquie est donc pour le moment une réussite. Les clubs turcs se sont positionnés sur les éléments de Ligue 1 cet été, avec succès. Du coup, un club comme Galatasaray aimerait continuer d'exploiter le bon filon.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Selon les informations du média turc AMK, Galatasaray souhaite s'attacher les services de Dimitri Payet. Le club turc compte d'ailleurs sur Bafetimbi Gomis pour convaincre son ancien coéquipier.

AMK précise même qu'une rencontre à ce sujet a déjà eu lieu entre les deux joueurs, qui ont longuement échangé concernant cette hypothèse.

Un contrat juteux avec l'OM

Certes, le club turc n'aurait aucun mal à s'aligner sur le salaire actuel de Payet à l'OM, estimé à 500 000 euros par mois pour un contrat qui court jusqu'en 2021. Un contrat juteux mais pas irréaliste aux yeux des dirigeants turcs. Galatasaray a des arguments à faire valoir, notamment la possibilité de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Les Turcs sont actuellement en tête de leur championnat avec cinq victoires et un nul en l'espace de six rencontres. La perspective d'évoluer aux côtés de Gomis, avec lequel il entretient d'excellentes relations, serait également très tentante pour Payet.

L'OM n'est pas vendeur

Cependant, il semble difficile d'imaginer Dimitri Payet quitter l'Olympique de Marseille, lui qui a fait des pieds et des mains l'hiver dernier afin de quitter West Ham et revenir sur la Canebière. De retour depuis plusieurs matches, Payet compte bien être bon cette saison, à la fois pour permettre à l'OM de monter sur le podium, mais aussi pour se faire une place en équipe de France en vue de la Coupe du monde 2018. Le milieu de terrain, désormais beaucoup plus susceptible d'évoluer dans l'axe derrière l'attaquant à Marseille, a d'ailleurs fait son retour dans le groupe de Didier Deschamps [VIDEO]pour les derniers matches éliminatoires de la France face à la Bulgarie et contre la Biélorussie. Le club olympien n'est de toute façon pas vendeur pour son joueur, qui fait partie des incarnations de l'OM Champions Project. Pour Galatasaray, il faudra donc trouver un autre maître à jouer...