2

Il aura fallu du temps pour donner forme à tout cela, néanmoins l'essentiel est désormais fait. A seulement 18 ans, le jeune prodige français Kylian Mbappé a été officiellement présenté devant la presse ce mercredi midi par le Paris Saint-Germain. Alors qu'il avait signé sur le fil de la clôture du mercato un prêt d'un an avec option d'achat de 180 millions d'euros en direction de la capitale, le natif de Bondy a reçu un accueil particulièrement survolé au Parc des Princes de la part des ultras ravis de leur nouvelle conquête.

Le jeune buteur tricolore a d'ailleurs profité de l'occasion pour quelque peu s'attarder sur les raisons qui l'ont conduit à rejoindre le projet parisien.

Si l'offre du club francilien était intéressante, Mbappé admet volontiers que la possibilité de pouvoir évoluer avec un joueur du calibre de Neymar a fini de le conforter dans sa décision. L'attaquant brésilien avait lui aussi fait savoir il y a tout juste un mois son plaisir de porter les couleurs des Rouge-et-Bleu. Une volonté commune donc pour les deux plus gros transferts de l'histoire du foot, gagner le maximum de titres et faire passer à une autre dimension le football français.

Mbappé et Neymar se découvrent à l'entraînement

Quelques heures à peine après sa présentation officielle, c'est au camp des Loges que les deux figures du PSG se sont données rendez-vous pour leur premier entraînement commun. Il faut dire que quand le jeune attaquant tricolore a fait ses premiers pas a l'entraînement lundi [VIDEO], Neymar se trouvait encore en Amérique du Sud pour les qualifications du mondial 2018.

Un moment donc qu'a voulu immortaliser la presse, vu le nombre de caméras présentes sur le terrain d'entraînement. D'ailleurs, Neymar et Mbappé ont bien jouer le jeu face aux objectifs en affichant clairement leur complicité. Le match contre Metz vendredi devrait constituer une bonne occasion pour tester l'efficacité du fameux trio Mbappé-Cavani-Neymar.

La Liga et l'UEFA gardent le PSG dans le collimateur

Alors qu'il avait tenté en vain d'empêcher le transfert pharaonique de Neymar du Barça vers Paris, le président de la Liga Javier Tebas a fait une nouvelle sortie ce mercredi pour lancer de virulents pics à l'endroit du joueur et du club francilien. En qualifiant le PSG de "délinquant régulier" et estimant que Neymar "a pissé dans la piscine" en acceptant son offre, Javier Tebas fait savoir au club de la capitale qu'il reste dans son viseur.

De son côté, l'UEFA poursuit son enquête sur les activités de recrutement du PSG afin de déterminer si le principe du fair-play financier a été respecté. Une chose reste certaine, les deux feuilletons phares qui ont animé le mercato estival totalement fou [VIDEO] qui vient de s'achever n'ont fini de faire parler d'eux.