Les faits divers sont toujours bien accrochés à l’équipe de France de football. Il y a déjà un peu moins de deux ans, une affaire de sextape impliquant Mathieu Valbuena et Karim Benzema [VIDEO] avait pollué la préparation à l’Euro 2016. À l’époque, Didier Dechamps avait préféré ne pas les sélectionner pour la compétition qui se déroulait en France. Depuis les deux joueurs n’ont plus été appelés, pour des raisons différentes et que l’on connaît.

Des insultes envers Didier Deschamps filmées

C’est désormais une nouvelle casserole que traîne derrière lui un membre de cette équipe de France, le latéral Layvin Kurzawa. Même s’il est la victime dans cette histoire, le joueur du Paris Saint Germain n’avait vraiment pas besoin de ça, lui qui est déjà en difficulté sportivement depuis le début de saison.

Selon Europe 1, cinq suspects ont été placés garde à vue ce matin pour avoir tenté de faire chanter le gaucher de 25 ans. Pour ce qui est des faits, pas de scandale sexuel cette fois-ci mais une vidéo embarrassante où l’on voit Kurzawa dans un bar à chicha parisien avoir des paroles déplacées à l’encontre du sélectionneur Didier Deschamps.

Impossible de savoir s’il s’agissait d’une plaisanterie pour faire rire ses amis mais toujours est-il que tout cela a été filmé sur un téléphone portable et remis entre les mains des maîtres chanteurs. Contacté par les malfrats, Layvin Kurzawa a alors immédiatement averti la police. Cette dernière s’est alors fait passer pour un intermédiaire et a fixé un rendez-vous au cours duquel l’ancien Monégasque devait remettre la somme de 100,000 euros.

Les malfaiteurs voulaient agresser Layvin Kurzawa

Seulement, les malfaiteurs décident de changer leur plan et d’attendre Layvin Kurzawa à proximité de son domicile pour l’agresser et intercepter l’argent.

Grâce aux écoutes téléphoniques, l’autorité compétente en la matière, l’Office centre de lutte contre le crime organisé, a réussi à déjouer ce racket et arrêté les hommes suspectés. Au total, trois hommes seront interpellés en flagrant délit ainsi que deux autres que l'on soupçonne d'être des complices.

L'histoire se termine donc sans casse pour le parisien même s'il est clair qu'il se serait bien passé de cette mauvaise publicité. Très mauvais lors de la rencontre contre le Luxembourg, il est moins certain de le voir dans la prochaine liste étant donné qu'il est en concurrence avec le Citizen Benjamin Mendy et le joueur de Barcelone Lucas Digne.