Les Kings de Sacramento ont été pratiquement battus par un seul homme cette nuit. Et en plus il s'agit de l'un de leurs anciens joueurs puisque pour son retour en Californie, DeMarcus Cousins a été l'auteur d'une prestation ébouriffante. Il est donc le grand responsable de la défaite de son ancienne équipe qui s'est inclinée sur le score de 114 à 106. C'est un revers assez frustrant pour Sacramento puisque l'équipe californienne menait largement (70-56) à la mi-temps.

Ainsi alors que les Kings voyaient se profiler une victoire au bout de la partie, DeMarcus Cousins est venu mettre fin aux espoirs de ses ex-coéquipiers. Transféré aux Pelicans de New-Orléans lors du dernier All-Star Game, le pivot s'est éclaté contre Sacramento.

Il a réalisé un fabuleux double-double (41 points marqués et 23 rebonds pris). Si DeMarcus Cousins a été très impressionnant, il faut aussi noter que les prestations de Jrue Holiday (20 points) et de Jameer Nelson (18 points) ont été précieuses pour permettre la deuxième victoire des Pelicans cette saison. Le joueur français des New-Orleans, Alexis Ajinça [VIDEO] lui n'a pas participé au succès de son équipe. Opéré d'un genou, il est toujours en convalescence et n'a pas encore joué une seule minute avec sa franchise depuis le début de la saison.

Deuxième succès pour les Pelicans avec un Cousins très impressionnant et première victoire pour Chicago

Alors que les Pelicans viennent donc de signer leur deuxième victoire de la saison grâce à DeMarcus Cousins, l'équipe de Chicago quant à elle a fêté la première victoire de sa saison.

Après trois défaites depuis le commencement de cette NBA version 2017/2018, les Bulls de Chicago se sont imposés face aux Hawks d'Atlanta (91-86). Lauri Markkanen, le rookie des Bulls, a fait un double-double (14 points, 12 rebonds) et continue de faire forte impression. Deux autres joueurs de Chicago ont également effectué un double-double. Il s'agit de Justin Holiday (13 points, 10 rebonds) et de David Nwaba (15 points, 11 rebonds). Avec la victoire de Chicago, il n'y a plus qu'une seule équipe qui ne compte pas de succès cette saison, celle des Knicks de New-York.

Ces derniers reçoivent leurs rivaux les Nets de Brooklyn au Madison Square Garden vendredi. Une bonne occasion d'arracher enfin une première victoire s'annonce pour eux. Frank Ntilikina, le meneur de jeu français des Knicks, qui était blessé à une cheville, devrait prendre part à cette rencontre.